- Page 5

  • Imprimer

    FACEBOOK VEUT DAVANTAGE DEVENIR HUMAIN

    Facebook veut davantage devenir humain: tout Belge peut tenter d’obtenir jusqu’à un million de dollars pour développer son groupe!

    Pour son tout premier Sommet en Europe, Facebook a invité des administrateurs de groupe à Londres. L’objectif étant de développer ces prochaines années toutes ces communautés. Des bourses seront ainsi offertes aux administrateurs ayant des idées novatrices. Tout Belge peut tenter d’obtenir jusqu’à 1 million de dollars pour développer son groupe.

    Ce vendredi, Facebook a organisé une grande manifestation à Londres, le « Facebook Communities Summit Europe ». Des employés du réseau social et plus de 300 administrateurs de groupe venus de toute l’Europe se sont rassemblés pour discuter de l’avenir des communautés sur Facebook et sur comment les gérer au mieux. C’est le principal axe de développement de ce réseau durant les années à venir.

    >> Gros changement sur Facebook : voici comment continuer à voir nos articles  !

    Mais les dirigeants de Facebook ne les ont pas uniquement réunis pour qu’ils se rencontrent et échangent ensemble… Ils voulaient aussi leur annoncer une grande nouveauté. «  Nous lançons avec vous aujourd’hui le Facebook Community Leadership Program. Cette initiative mondiale investit dans le développement des communautés. Facebook consacrera des dizaines de millions de dollars au programme, y compris des subventions allant jusqu’à dix millions de dollars qui iront directement aux gens qui créent et dirigent des communautés  », a expliqué Nicola, responsable des produits.

    Une bourse de 1 million

    « Nous allons offrir des opportunités de bourses. Cela nous permettra de soutenir, former et financer les responsables de groupe du monde entier », a ajouté Nicola.

    « Jusqu’à cinq dirigeants seront sélectionnés pour être des leaders communautaires en résidence et recevront jusqu’à un million de dollars (Ndlr. environ 820.000 euros) chacun pour financer leurs propositions et nouveaux projets. Mais cela ne s’arrête pas là… Une centaine d’autres administrateurs seront aussi repris dans notre programme de bourses. Ils recevront jusqu’à 50.000 dollars (Ndlr. environ 820.000 euros) dans la même idée. »

    > Tous les détails et notre reportage à Londres, à lire dans nos éditions digitales.

    Source > Article libre en ligne sur > http://www.sudinfo.be/id38610

    © Capture Web -

  • Imprimer

    AGENDA DES FESTIVITÉS & LOISIRS DE CES, SAMEDI 10 & DIMANCHE 11 FEVRIER À HANNUT & ENVIRONS

    SAMEDI 10 février

    HANNUT (En matinée) > EXPOSITION DES ŒUVRES DE JEAN-MARIE MOLLE

    image-3.jpg

     Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/06/hannut-9-fevrier-vernissage-de-l-exposition-des-oeuvres-de-j-247341.html

    LA VOLIERE HANNUT > ASSOCIATION ORNITOLOGIQUE ORGANISE SON SOUPER

     LA VOLIERE.jpg

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/05/la-voliere-hannut-association-ornitologique-organise-son-sou-247225.html

    DIMANCHE 11 février

    HANNUT > CONFÉRENCE AVEC LE CERCLE HORTICOLE DE HANNUTOIS

    Projet1.jpg

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/07/hannut-dimanche-11-fevrier-conference-avec-le-cercle-hortico-247426.html

    BON A SAVOIR …

    HANNUT ET WAREMME > GRAND CONCOURS PHOTO DE SAINT-VALENTIN

    Projet2.jpg

     Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/06/hannut-et-waremme-grand-concours-photo-de-saint-valentin-ave-247340.html

  • Imprimer

    LE MOT DU BOURGMESTRE MANU DOUETTE SUR LE PROJET PLOPSAQUA HANNUT/LANDEN

    Projet d’un complexe aquatique entre Hannut, Landen et Plopsa – explications sur le projet.

    Dans la vie d’un mandataire, il est souvent très rare de pouvoir porter un projet de cette ampleur.

     Il faut parfois oser, sortir des habitudes, bousculer les choses, avoir de l’ambition afin de proposer de nouveaux concepts qui permettent de développer des infrastructures de qualités pour nos concitoyens.

     Aujourd’hui, je suis très fier de pouvoir signer cet accord de collaboration entre nos deux communes (Hannut - Landen) et le partenaire privé « Plopsa ».

    Pour ce nouveau bassin, nous souhaitions trouver des collaborations car il était impossible de financer seuls une nouvelle infrastructure avec un bassin sportif et un bassin d’apprentissage. Nous nous sommes alors tournés vers nos partenaires naturels, les communes. Après plusieurs appels à différentes communes, la solution nous est venue en regardant par-delà la frontière linguistique et nous avons décidé de conclure un partenariat avec la Ville de Landen qui avait également besoin de rénover sa piscine.

     Ce résultat est le fruit d’un travail conséquent de plusieurs années. Ce projet, par son aspect inhabituel et innovant, a nécessité énormément de consultation, de réflexion, de concertation, d’ingéniosité, de calcul, de comparaison et d’adaptation, mais nous y sommes arrivés. Un travail sans cesse remis sur le métier afin d’obtenir un résultat le plus complet possible, qui répond aux attentes du plus grand nombre.

    Le fait de sortir de notre zone de confort et de travailler avec une commune néerlandophone est quelque chose d’enrichissant. Outre l’image positive intéressante qui pourrait encourager d’autres partenariats de ce type, c’est notre horizon de développement qui s’en trouve élargi : au-delà des clivages Nord-Sud.

    Beaucoup de gens ont cru en nos idées et ont soutenu notre projet, d’autres étaient plutôt pessimistes, mais l’important est d’avoir gardé le cap et notre motivation afin de mener ce projet à son terme.

    Ce projet répond à l’ensemble des attendes et des objectifs d’une piscine publique. Il va même au-delà en couvrant des objectifs ludiques, touristiques et économiques.

     Le lien avec un partenaire privé d’envergure et l’apport de son expertise et une plus-value au projet et pour nos deux communes.

    En 2020, c’est un des plus grand centre aquatique belge respectueux de l’environnement qui verra le jour sur un terrain limitrophe entre Hannut et Landen.

     Pour ce qui est de la partie récréative, outre un bassin extérieur, on peut annoncer qu’il y aura des toboggans, un bassin à vagues, des bains à bulles, un bassin pour les bambins et un autre pour les enfants, une rivière sauvage et une lazy river ainsi qu’un village et une plaine de jeux aquatique.

    Mais au-delà de l’aspect ludique, c’est avant tout un projet pour disposer d’un bassin de natation (25m x 16m) et d’un bassin d’apprentissage (16m x 12m) de qualité pour les plus petits. Nous voulons garantir aux utilisateurs actuels de notre piscine une infrastructure au top.

     Avis aux plus frileux : la température de l’eau variera selon l’endroit et selon les bassins de 26° à … 34° !

     Il faut signaler qu’afin d’assurer un accès facilité pour les écoles, la Ville de Hannut a prévu d’acquérir en marge du projet deux nouveaux bus afin d’assurer le transport des élèves de toute l’entité, peu importe le réseau d’enseignement, vers ce nouveau complexe. Cette volonté a toujours été présente depuis le début du projet.

     Ajoutons que ce centre sera pensé pour les personnes à mobilité réduite du parking jusqu’à la piscine. Que son emplacement stratégique entre les 2 communes est non seulement proche de l’autoroute, mais aussi du RAVEL ce qui permettra un accès à pied ou à vélo.

    La participation de la Ville de Hannut au projet est de 480.000 € (indexable) par an. Notre bassin actuel, totalement amorti, nous coûtant 200.000 €, nous ajouterons donc chaque année 280.000€ pour une nouvelle infrastructure bien plus importante et fonctionnelle, adaptée aux besoins d’aujourd’hui.

     Ce montant couvre notre participation dans la mise en place du bassin sportif et du bassin d’apprentissage. Il permet aussi d’assurer un prix démocratique sur le long terme pour les habitants de Hannut.

    Une infrastructure au top, mais pas à n’importe quel prix.

     Nous avons obtenu des garanties pour le maintien du personnel et d’autres emplois seront créés.

     Nous avons contractuellement garanti un accès à prix démocratique pour nos habitants, pour les élèves et enseignants des écoles établies sur notre territoire, ainsi qu’aux membres des Clubs sportifs.

     C’est un tarif qui donne ACCES À TOUTES LES PARTIES DU COMPLEXE (sportive et récréative). Il sera indexé annuellement.

     Ticket(s) individuel(s) :

    •  Enfants < 85cm : Gratuit
    •  Enfants ≥ 85 cm – 1 m : € 3,00
    •  Adultes et enfants ≥ 1 m : € 5,00
    •  Senior 70+ : € 3,00
    •  Anniversaire enfant (jusqu’à 11 ans) : Gratuit
    •  Clubs sportifs/écoles Hannut – Landen :
    •  Elèves : € 1,50
    •  Clubs sportifs: € 6,00/heure/couloir

     Abonnements annuels – habitants Hannut – Landen :

    •  Enfants < 85cm : Gratuit
    •  Enfants ≥ 85 cm – 1 m : € 60,00
    •  Adultes et enfants ≥ 1 m : € 100,00
    •  Senior 70+ : € 60,00

    Comment avons-nous choisi notre partenaire privé ? Comment avons-nous réalisé ce marché public ?

     Nous l’avons trouvé à l’issue d’une procédure de marché public en la personne de Plopsa et avons scellé nos engagements pour 25 années. Nous tenions en effet à apporter des garanties à notre population dans le temps.

     En historique, voici les dates clés jusqu’à présent :

     22 décembre 2016 : le Conseil communal vote la Convention de collaboration entre les villes de Hannut et Landen relative à l’étude de faisabilité

     1er juin 2017 : en conseil communal vote d’une Convention de partenariat entre les deux villes organisant le marché conjoint est conclue et l’on vote le Guide de sélection pour un « complexe aquatique récréatif »

    18 août 2017 : le Collège communal retient les candidatures de Plopsaland, Belpark et Sportoase Groep

     24 août 2017 : le Conseil communal vote le Guide d’attribution pour un « complexe aquatique récréatif ». Ce guide déterminait les objectifs et les critères imposés par les deux communes.

     21 décembre 2017 : le Collège communal retient l’offre de Plopsaland et envoi le dossier à notre tutelle

     9 février 2017 : signature du Contrat de collaboration entre Plopsaland, Landen et Hannut

    Texte du bourgmestre du 09/02/2018

    Pourquoi une nouvelle structure et non une rénovation de notre ancienne piscine ?

     Notre piscine était vieillissante, et après avoir envisagé la possibilité d’une réfection de celle-ci, il a bien fallu constater que nous devions trouver une solution originale pour financer un nouveau projet. La rénovation de notre ancien bassin nécessitait des moyens financiers importants et ne permettait pas de créer un deuxième bassin d’apprentissage pour nos petits. De plus la capacité de notre ancien bassin ne permettait plus d’accueillir l’ensemble des classes de nos écoles car il n’y avait pas assez de couloir (capacité de 125 nageurs en même temps). Le nouveau complexe aura une capacité beaucoup plus importante.

     Pour ce qui est de l’ancien bassin, nous devons encore envisager sa reconversion.

     Mes remerciements :

     Ce projet est une réussite grâce à l'investissement de toute une équipe où chacun a pu mettre sa pierre à l’édifice. Merci à mes collègues du collège de Hannut, à mes amis du collège de Landen, aux membres de la RCA (Régie Communale Autonome), aux différentes administratifs (de Hannut et de Landen), et j’en oublie certainement qui ont permis la mise en place de ce complexe.

     Merci à Didier Pluys et Johan Derocker pour leur analyse complète du fonctionnement des bassins publics.

     Un merci au comité de pilotage du projet composé de Gino Debroux, de Didier Reynaerts, d’Olivier Leclercq de Betinna Sandermans, de David Watrin et de moi-même.

     Betinna et David un grand coup de chapeau à vous pour la qualité et la quantité de votre travail. Sans votre professionnalisme et votre volonté ce projet n’aurait pas été possible.

  • Imprimer

    VOICI LE FUTUR PLOPSAQUA DE HANNUT: 5€ L’ENTRÉE ADULTE! (+ plan d’implantation)

    Le futur Plopsaqua de Hannut qui ouvrira en 2021 route de Landen a été présenté.

    On en sait désormais un peu plus. Outre la partie récréative, il y aura un bassin de natation (25m x 16m) et un bassin d’apprentissage (16m x 12m) de qualité pour les plus petits. Les prix d’entrée ont aussi été dévoilés. Ils sont plutôt démocratiques !

    Pour ce qui est de la partie récréative, outre un bassin extérieur, il y aura des toboggans, un bassin à vagues, des bains à bulles, un bassin pour les bambins et un autre pour les enfants, une rivière sauvage et une lazy river ainsi qu’un village et une plaine de jeux aquatique.

    Mais au-delà de l’aspect ludique, c’est avant tout un projet pour disposer d’un bassin de natation (25m x 16m) et d’un bassin d’apprentissage (16m x 12m) de qualité pour les plus petits.

    Avis aux plus frileux : la température de l’eau variera selon l’endroit de 26° à … 34° !

    Voici les prix d’entrée :

    Ticket(s) individuel(s) :

    Enfants < 85cm : Gratuit

    Enfants ≥ 85 cm – 1 m : € 3,00

    Adultes et enfants ≥ 1 m : € 5,00

    Senior 70+ : € 3,00

    Anniversaire enfant (jusqu’à 11 ans) : Gratuit

    Clubs sportifs/écoles Hannut – Landen :

    Elèves : € 1,50

    Clubs sportifs: € 6,00/heure/couloir

    Abonnements annuels – habitants Hannut – Landen :

    Enfants < 85cm : Gratuit

    Enfants ≥ 85 cm – 1 m : € 60,00

    Adultes et enfants ≥ 1 m : € 100,00

    Senior 70+ : € 60,00

    Lundi 12, ne manquez pas le dossier complet du projet sur ce blog !

    Source en ligne libre sur > http://huy-waremme.lameuse.be/189254

    27710096_10214001218757581_1842338745713798695_o2.jpg

  • Imprimer

    HANNUT/WAREMME > GRAND CONCOURS PHOTO DE SAINT-VALENTIN !

    Le planning familial de l’Oasis familiale (Hannut-Waremme) organise un grand concours pour la Saint-Valentin.

    Pour jouer, envoyez une photo qui parle d’Amour à l’adresse concoursplanning@gmail.com  avec votre identifiant Facebook.

    Le planning postera votre photo afin que vos amis puissent la liker.

    Les trois photos qui obtiendront le plus de « likes » au 28 février gagneront :

    > 1 er prix : Un menu pour deux au « Thaï Break » et deux places de cinéma aux « Variétés », à Waremme.

    > 2 ème prix : Un bon de 30 euros à déguster au « Daily Burger » et une boîte de petits fours de « Chiques and Boules », à Hannut.

    > 3 ème prix : Un bouquet de bonbons de chez « Bout’chique » à Waremme.

    Bonne chance à tous !

  • Imprimer

    HANNUT SOLIDARITÉ > LE MOULIN DE MOXHE OUVRE SES PORTES AUX SDF

    Les chambres d’hôtes sont proposées gratuitement pour la nuit

    Incroyable initiative du propriétaire du Moulin de Moxhe à Hannut : par ce grand froid, ému par les personnes qui ont dû passer la nuit dans la rue sous ces températures négatives, il ouvre ses chambres d’hôtes, gratuitement aux SDF.  

    Belle initiative et geste de solidarité de la part de Laurent Gaspar, propriétaire du Moulin de Moxhe (Hannut). Ce jeudi après-midi, il a publié un message sur sa page Facebook : « Avec ce froid polaire, nous ouvrons GRATUITEMENT nos chambres d’hôtes à des personnes dans le besoin passant leur nuit dans le froid, dans les rues de Hannut ou des villages aux alentours. »

    Une main tendue qui a évidemment suscité le respect de centaines de personnes et qui a, ensuite, été largement partagée sur les réseaux sociaux. Après 2h de publication, le commentaire avait déjà été partagé + de 1.500 fois.

    « En fait, c’est vraiment venu sur un coup de tête », introduit Laurent Gaspar. « On a reçu une super bonne nouvelle aujourd’hui, mon mari et moi : notre fils adoptif a été officiellement reconnu à l’état civil de Hannut. Face à ce bonheur, je me suis vraiment dit que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208 … / …, je me suis lancé ! »

    Le Moulin de Moxhe dispose de 5 chambres d’hôtes, soit une capacité d’accueil de 10 personnes.

    Pour le propriétaire, il est fort important de préciser qu’une telle démarche est tout à fait personnelle. « Oui, c’est important de dire que, par ce geste, je ne veux aucunement faire de la publicité ou nous montrer. Ce n’est pas … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208

    … / … Je verrai un peu comment organiser tout ça au jour le jour, puis aussi en fonction de la météo. J’ai d’ailleurs aussi averti le CPAS et la commune de Hannut. »

    N’hésitez pas à le contacter (Laurent Gaspar) : 0483/123.833.

    Source > E.D. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/02/2018

    L’article libre & succin en ligne sur > http://www.sudinfo.be/id38373

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/188950

  • Imprimer

    PROVINCE DE LIÈGE – ECONOMIE > LA SANTÉ DE NOS PME EN PLEINE AMÉLIORATION

    La plupart des indicateurs sont au vert en province de Liège, estime l’Union des Classes Moyennes

    D’un point de vue économique, la province de Liège ne se porte pas trop mal, si on en croit l’Union des Classes Moyennes (UCM). Du moins du côté des indépendants et des entreprises qui emploient moins de 50 personnes, de plus en plus nombreux.  

    L’Union des Classes Moyennes vient de livrer son baromètre de la santé économique de la province de Liège en termes de travailleurs indépendants et d’entreprises employant moins de 50 personnes. Un baromètre qui annonce, sinon un soleil radieux, du moins une embellie certaine.

    Premier constat : le nombre d’assujettis au statut d’indépendant est en augmentation. En 2007, notre province comptait ainsi 69.479 indépendants. En 2017, ils étaient 81.211.

    Ramené sur 100 habitants, ce chiffre, évolution démographique oblige, est toutefois stable : 7,3 en province de Liège, contre 7,6 en région wallonne et 8,5 pour l’ensemble du pays.

    Mais, si les indépendants sont de plus en plus … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208 … / …

    Le drame quand même ? Pas nécessairement : « On constate beaucoup de créations d’entreprises ces dernières années, il est donc logique qu’il y en ait plus également qui fassent faillite », estime Jean Jungling, le directeur de l’arrondissement de Liège de l’UCM.

    Sans surprise, c’est l’Horeca qui s’installe sur la première marche du podium en termes de nombre de faillites (255 en 2017).

    Mais, si les faillites sont … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208 … / …

    « On crée toujours plus de commerces qu’on en perd, constate M. Jungling. C’est pareil dans le secteur de la construction, mais on voit que la proportion diminue. Et c’est encore plus le cas au niveau de la restauration. »

    Et, pour la plupart des ces entreprises, tout va, plus ou moins, bien.

    « La majorité des indicateurs sont au vert, termine Valérie Saretto, la secrétaire générale de l’UCM Liège. La plupart des PME de la province se portent bien. »

    Selon le rapport dressé en collaboration avec Unizo et Graydon (voir ci-contre), tant la productivité que le taux d’endettement ou l’état des liquidités s’améliorent d’année en année.

    Seul bémol : … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208 … / …

    Source > Geoffrey Wolff sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 09/12/208 … / …

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/189100

    Autres articles connexes sur le sujet à lire dans votre journal :

    L’Horeca, le parent pauvre liégeois

    Le transport a  le vent en poupe

    La santé économique en chiffres > Mieux que la Wallonie

    Nouvelles technologies > Beaucoup de créations de start-up

  • Imprimer

    INFOR JEUNES HANNUT-CENTRE D'INFO JEUNESSE > ATELIERS JOB ÉTUDIANT

    Infor Jeunes Hannut (Ex  Cool Zone) -Centre d'Info Jeunesse propose des ateliers job étudiant dès 15 ans dans les communes de Burdinne, Braives et Wasseiges.

     Contactez-nous pour plus d'informations 019/630 530

    Sur Facebook > https://www.facebook.com/InforJeunesHannut/