- Page 4

  • Imprimer

    (SUITE +)LENS-SAINT-REMY – MEURTRE DE CHANTAL HUMBLET DU 31 MAI 2016

    « Maman, c’était le pilier de notre famille »  

    Les enfants de la pédicure de Hannut se confient : « Attendre le procès, c’est insoutenable »  

    De nature discrète, Jean-Yves et Élodie ont préféré se tenir à l’écart des médias jusqu’à présent. Mais les deux enfants de Chantal Humblet (52), tuée dans sa maison de Lens-Saint-Remy en mai 2016, suivent de très près les procédures qui mèneront à un procès en assises -on l’espère- courant 2018 dans cette affaire. Une souffrance qu’ils vivent au quotidien, de par la perte de leur « pilier », mais aussi par le long cheminement judiciaire qu’ils doivent traverser. Rencontre. 

     « Ce soir-là, je sentais qu’il s’était passé quelque chose d’inhabituel… Maman ne répondait pas à mes appels. Or, même occupée, elle prenait toujours le temps de décrocher. » C’est donc, très inquiète, que le 31 mai 2016, vers 22h30, Elodie (31) se rend chez sa maman, Chantal Humblet, à son domicile de Lens-Saint-Remy. « La voiture n’était pas … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce 26/02/2018

                    Ses jours étaient comptés »

    « Pour nous, elle était aussi la femme la plus courageuse du monde. En tant que pédicure indépendante, elle a toujours travaillé beaucoup, tout en gérant sa maison, ses parents, ses enfants… On ne comprend toujours pas pourquoi … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce 26/02/2018

    Source > Emilie Depoorter sur votre journal LA MEUSE de ce 26/02/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be/id41026/article/2018-02-26

    Les trois derniers articles de 2018 sur cette affaire >>>

    08 janvier > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/08/les-grands-proces-de-2018-pour-huy-waremme-hannut-244917.html

    22 janvier > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/22/meurtre-de-la-pedicure-a-hannut-sabrina-joannes-sort-de-pris-246092.html

    22 février > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/02/lens-saint-remy-hannut-meurtre-de-chantal-humblet-une-expert-247027.html

  • Imprimer

    LENS SAINT REMY (HANNUT) LE 03 MARS > SOUPER D’ÉQUIPAGE POUR LA CINQUANTIÈME ÉDITION DU « RALLYE DE HANNUTOIS »

    Il est de coutume qu’une saison de rallye débute par l’organisation d’un souper – soirée.

    Ce sera l’occasion de vous présenter notre voiture et la saison 2018.

    Nous vous proposons de vous retrouver dans une ambiance conviviale à la salle du carmel de Lens-Saint-Remy le samedi 3 mars 2018 à partir de 18 heures.

    Nous espérons que vous serez tous disponibles et nous attendons ce moment avec impatience.

    Jean-Philippe et Pierre,

    Réservations chez > Pierre: 0475/477699 & Jean-Philippe: 0475/696449

    Voir les liens http://www.hesbayemotorclub.be/wa_files/hannut-fr-cplet.pdf

    Infos pour le souper sur > http://www.fdrivers.wordpress.com/

  • Imprimer

    VILLERS LE PEUPLIER 04 MARS DÎNER AUX MOULES DE L'ASBL CENTRE OGER CHARLIER

    Les membres de l'ASBL Centre Oger Charlier ont le plaisir de vous inviter à leur 13ème dîner aux moules le dimanche 04 mars 2018 à partir de 12h00.

    Villers le Peuplier, salle Oger Charlier, rue de la Crosse N° 5.

     Vous aurez le choix entre deux menus.

    1. Moules-frites 16 € - enfant 10 €.
    2. Vol au vent-frites 14 € - enfant 8 €

    Réservation obligatoire pour le 27 février au plus tard auprès de Mr Vincent Lacanne, rue Dieu le Garde 6a. Tél: 019/51.40.09 - courriel: vincent@coqdespres.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/310591576130193/

  • Imprimer

    HANNUT VILLE PROPRE > LE 2 MARS À LA BIBLIOTHÈQUE COMMUNALE « ART éco » commenté par le CCH

    image.jpg

  • Imprimer

    HANNUT 15 MARS FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE DE NAMUR‎ LA CARAVANE DU COURT 2018

    La Caravane du Court 2018

    Public · Organisé par Festival International du Film Francophone de Namur et CLAP! Bureau d'accueil des tournages

    Pour sa 4ème année, « La Caravane du court » fait halte dans votre région.

    Au programme : du court, du court et encore du court ! Le tout, projeté en présence des équipes des films.

    Rencontrez ces artistes et découvrez leur univers lors de notre passage ! Une occasion unique de (re) voir dans les salles près de chez vous ces films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance!

    Tarif plein : 4€ > Tarif étudiant : 3€

    15 mars – Centre culturel de Hannut

     Séance scolaire à 14h

     Séance tout public à 20h

    LES FILMS

    Axe majeur DE MARLÈNE SEROUR

     Dans le calme absolu d’une banlieue pavillonnaire, un groupe d’adolescentes organise l’anniversaire surprise de leur amie Lucie. Sauf que ce soir-là, Lucie a prévu autre chose, ailleurs.

    Le Film de l’été DE EMMANUEL MARRE

     C’est l’été, le mois d’août. Les vacanciers prennent l’autoroute vers le sud. Philippe lui a un rendez-vous de travail à Lyon. Son vieux pote Aurélien descend avec son fils Balthazar à Marseille. Pas de problème, ils le déposeront. La sueur, les glaces qui coulent sur les habits des enfants, les aires de repos, les tables de pique-nique en béton, les files d’attente devant les WC des stationsservices, les aires de jeu, les tranches de melon tiède, l’odeur d’essence, se fichent pas mal du désespoir de Philippe. Alors Philippe veut partir. Balthazar le retient.

    L’Enfant né du vent DE DAVID NOBLET

     Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre

     pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

    Mama Bobo DE ROBIN ANDELFINGER ET IBRAHIMA SEYDI

     Mama Bobo, 83 ans, est veuve depuis de longues années. Chaque matin, elle s’assoit à l’arrêt de bus de la rue Gomis et elle rêve à son mari. Son quotidien est bouleversé lorsque son abribus est retiré pour faire place à un chantier routier. Sa famille et ses voisins vont tout faire pour qu’elle retrouve l’équilibre, avant qu’il ne soit trop tard.

    Calamity DE SÉVERINE DE STREYKER ET MAXIME FEYERS

     France rencontre la petite amie de son fils pour la première fois. Elle perd le contrôle...

    Organisée conjointement par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2072688299634348/

    hannut,blog,jcd,film,caravane du court

     

  • Imprimer

    BONNE NOUVELLE > LE PANINI SPÉCIAL MONDIAL ? LE 21 MARS AVEC SUDPRESSE !

    Nous vous offrirons l’album Panini de la Coupe du Monde 2018 en Russie…

    Un peu moins de deux mois avant le début de la Coupe du Monde en Russie, Panini lancera sur le marché ses célèbres figurines. Pour les coller, il faudrait un album… que nous vous offrirons le 21 mars.  

    Une fois encore, Sudpresse va faire plaisir aux amateurs de football. Tout le monde, ou presque, sait que la Coupe du Monde aura lieu du 14 juin au 15 juillet en Russie. Votre quotidien est sur la balle bien avant cet été. Pour fêter l’arrivée du printemps, nous vous offrirons le fameux album Panini consacré à cet événement mondial. Le lendemain, vous recevrez 6 stickers gratuits.

    Près de 670 images

    De quoi entamer votre collection, que vous soyez un enfant ou pas ! Thierry de Lattre, l’administrateur-délégué de Panini Belgique est dans les starting-blocks. « Les trente-deux équipes qualifiées pour le Mondial en Russie se retrouveront dans l’album qui fera, de mémoire, près de 670 images La suite sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 08/02/2018

    Aux environs du 26 février, Panini lancera un premier produit relatif à la Coupe du Monde de foot. « Il s’agit des trading cards. Des produits plus exclusifs, plus luxueux et donc plus chers » .

    Source > Pierre Nizet sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 08/02/2018

    Le groupe sur Facebook > "https://www.facebook.com/groups/169394153447214/"

  • Imprimer

    HANNUT EN BREF > LA RUE MALVOZ EN SENS UNIQUE ... Mais quand ?

    Les conseillers ont approuvé jeudi soir la mise en sens unique de la rue Ernest Malvoz, soit de l’Eglise vers la Place Maquet.

    C’était une recommandation émise dans le cadre d’une étude de mobilité de l’hyper-centre de Hannut. « Les automobilistes ne pourront donc plus remonter du parking Maquet vers l’Eglise » a déjà prévenu l’échevine Degroot.

    Le cdH a applaudi l’initiative en relevant les difficultés permanentes de croisement. Il a invité la majorité à bien communiquer sur ce changement. Surtout auprès des écoles, a suggéré Benoît Cartilier qui propose que l’on envoie des folders aux parents.

    Source > Marie-Claire Gillet > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 24/02/2018

  • Imprimer

    HANNUT – CE WEEK-END des 24 & 25 février > JUSQU’À 70 MIGRANTS HÉBERGÉS

    Froid polaire => la solidarité bat tous les records 

    À Hannut, le formidable élan de solidarité envers les migrants du parc Maximilien à Bruxelles ne faiblit pas.

    Il y a 15 jours, suite à une première vague de froid, la plateforme «Hesbaye terre d'accueil» a battu des records avec 4.000 nuitées enregistrées en une semaine. Ce week-end, que l’on annonce polaire, ce sont près 70 migrants qui sont attendus dans les familles hannutoises. 

     « Il y a 4 mois, nous étions quatre, aujourd’hui nous sommes 850 membres inscrits sur la plateforme «Hesbaye terre d'accueil»  résume le Lincentois Diego Dumont qui, avec sa femme Anne Guffens, est à l’initiative de cet élan de solidarité à l’égard des migrants du parc Maximilien.

    Parmi les membres engagés dans ce formidable mouvement d’hébergement citoyen, on compte des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 24/02/2018

    Il y a quinze jours, la plateforme a battu des records avec 4.000 nuitées enregistrées sur une semaine. « D’habitude, nos amis du parc ne restent que le week-end mais … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 24/02/2018

    … / … « Pour tout le week-end, ce sont entre 50 et 70 réfugiés qui sont attendus dans les familles », calcule Diego Dumont. Lui-même accueillera dans sa maison 8 personnes. La moyenne allant de 2 à 6 migrants hébergés par famille.

    Source > Marie-Claire Gillet > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 24/02/2018