- Page 5

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > UN NOUVEAU PARKING «LOW COST» À L’AÉROPORT DE CHARLEROI

    Un emplacement de parking à prix plancher contre un petit effort physique : c’est le « deal » que l’aéroport de Charleroi proposera, dès ce 29 janvier, aux usagers de son « foot&fly park ».

    P4, c’est son petit nom, est situé à un peu plus d’un kilomètre du terminal… Comptez un quart d’heure à un pas soutenu pour faire la jonction.

    Un kilomètre à pied, ça use les semelles… mais cela peut aussi contribuer à alléger vos dépenses. Pour accompagner la mise en service du terminal T2, Brussel South Charleroi Airport élargit son offre de parking. Dès lundi prochain, au terme d’une gestation de 4 mois, le nouveau parking mettra 920 emplacements supplémentaires à disposition des voyageurs.

    Situé face à la station-service Q8, P4 est distant de plus d’un kilomètre du terminal… Et, vous n’aurez que vos jambes pour y parvenir, en empruntant un chemin balisé, éclairé et sécurisé. Mais cet effort librement consenti vous vaudra de bénéficier d’un tarif de parking imbattable.

    Un emplacement pour 5 jours vous coûtera 35 € – 30 € si la réservation est faite en ligne… contre 70 € au P1, le parking le plus proche du terminal, ou encore 50 € au P3, le parking low cost desservi par les navettes.

    Sécurisé et éclairé

    Le P4 sera principalement dédié aux La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181714 (L’article au grand complet sur ce site !)

    Source > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT CE 27 JANVIER POUR LES ENFANTS > SUPER CHASSE AU TRÉSOR AU PEP'S

    Une super chasse au trésor au pep's déguisés en pirates de l'amour?

    Recherchez des indices dans tout le pep's et trouvez le coffre au trésor rempli de cadeaux pour tous les enfants de 3 à 13 ans.

    Déguisement si vous avez envie sur le thème des pirates gentils, pirates de l'amour. soyez originaux et amusez-vous..

    Châteaux gonflables, trampolines, go karts, ...plaines à boules.

    Les parents peuvent se déguiser aussi et participer à l'activité en famille, c'est gratuit pour eux.

    Samedi 27 janvier de 14 à 18h au prix de 8 euros pour tout l'après midi

    Réservation obligatoire au 0495/51 11 21

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1645338232189039/

  • Imprimer

    LES RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES DE WAREMME LES 03 & 04 FÉVRIER !

    Environ 70 candidatures ont été envoyées pour la sixième édition des rencontres photographiques de Waremme, les 3 et 4 février.

    Un chiffre qui témoigne du succès de l’événement, selon son organisateur Aris Koudaya. « C’est deux fois plus que l’an dernier », s’enthousiasme-t-il. Certains proposent leur propre série, alors que d’autres sont sélectionnés par ce Waremmien.

    Ainsi, ce sont 27 photographes qui ont été retenus vis-à-vis de critères de cohérence, d’originalité et de proximité géographique. « On essaye d’inviter un maximum de monde autour de Huy-Waremme », dit-il. « Des photographes de Braives, Berloz ou encore Oreye figurent ainsi dans la programmation. On a ensuite élargi à la Province de Liège. »

    Marie Peigneux, de Villers-le-Bouillet, exposera ainsi une série sur le métal. « Le Braivois Michel Mangon proposera des portraits déjantés », cite Aris Koudaya. « Michel Mottart, le plus ancien de la bande, témoignera de Waremme. La Braivoise Fanny Deschamp affichera pour sa part des images géniales d’Afrique. »

    Selon lui, le choix des artistes a été laborieux. « La plupart du temps, ce sont de vrais passionnés qui se manifestent », continue Aris Koudaya. « L’an dernier, un spécialiste du selfie proposait des clichés pas vraiment techniques mais qui formaient une série intéressante.

    Cette année, on a affaire à de vrais amateurs qui ont une maîtrise de la photo. » Des photographes qui, à ses yeux, ne reçoivent pas suffisamment de lumière, et qui seront présents les 3 et 4 février dès 9h30 à la salle ‘’Un jour ailleurs’’ et au ‘’Centre culturel de Waremme’’.

    Entrée gratuite.

    Un article très complet pour les abonnés à la version digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/181166

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) NOUVEAU PROGRAMME POUR « LI TROUP ABARONNAISE » THÉATRE EN WALLON

    Nous jouerons donc « Li Scole ås sotreyes », une comédie en trois actes adaptée en wallon liégeois par Jean Thoune.

    Un retour sur les bancs de l’école haut en couleur vous attend !

    Avec  : Gregory Dehousse, Dominique Delleure, Amélie Hella,Susy JacobsSebastien LeducPoncelet GérardJean-louis RadouxSophie TheysFrançois Tribolet & Annick Vincken

    Nous jouerons donc :

    Vendredi > 23 février 2018 à 20h

    Samedi > 24 février 2018 à 20h

    Dimanche > 25 février 2018 à 15h

    Vendredi > 2 mars 2018 à 20h

    Samedi > 3 mars 2018 à 20h

    Le lancement des réservations se fera dans la foulée dès le samedi 27 janvier et vous savez quoi? On compte sur vous 

    La troupe se produira sur la scène du Mic Mac de Cras-Avernas

    Par : 0495/855.629 (pendant les heures mentionnées sur vos invit’ SVP) litroupabaronnaise@gmail.com

  • Imprimer

    10 OFFRES REMISES POUR LE FUTUR HALL D’ATHLÉTISME DE HANNUT

    Les candidats avaient jusqu’au 19 janvier dernier pour remettre une offre pour le futur hall indoor d’athlétisme, le premier à être construit en province de Liège.

    «  Dix sociétés, principalement des entreprises de construction industrielle, ont remis prix  », indique le bourgmestre Manu Douette.

    Ce projet est mené en partenariat avec la Province de Liège qui va à présent analyser les différentes offres et désigner l’adjudicataire.

    … / … Rappelons que ce marché est évalué à 1,385 million d’euros (HTVA) et prévoit la construction d’un hall de 90 m X 25 (2.250m²) à bâtir dans le prolongement de la piste d’athlétisme actuelle.

    Les athlètes pourront s’entraîner au sprint, pratiquer le saut à la perche : les sauts en longueur, les triples sauts, le lancer de poids et les sauts en hauteur.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181167

  • Imprimer

    HANNUT > LES SERRES DE L’ENTREPRISE DE TRAVAIL ADAPTÉ BIENTÔT CONSTRUITES

    Bonne nouvelle pour le CPAS de Hannut. « Le permis d’urbanisme pour la construction de nos serres et du hangar de stockage est délivré.

    Le projet de culture maraîchère de l’entreprise de travail adapté, l’Aurore, peut désormais prendre son envol », s’est réjoui son président sur Facebook.

    Le CPAS de Hannut mise énormément sur cette nouvelle activité qui a déjà démarré l’année dernière et qui doit permettre à l’ETA de se maintenir en équilibre financier.

    Le budget consacré à ce projet de culture maraîchère s’élève à 180.000 euros dont 70.000 euros offerts … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    Le permis d’urbanisme pour ce hangar a été délivré. De même à présent que celui pour les deux serres de 400 m². Le montage de l’une des deux avait déjà démarré l’an passé mais il avait dû être interrompu. « Au départ, dans la mesure où il s’agissait de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    … / … Les deux serres devraient être montées pour le printemps prochain. Pour le hangar, cela devrait prendre un peu plus de temps. « S’agissant d’un bâtiment en dur, nous allons devoir lancer une procédure de marché public », précise Pol Oter.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181159

  • Imprimer

    A HANNUT, LES MAGASINS DE NUIT DEVRONT FERMER À MINUIT

    Comme d’autres villes de Wallonie, la Ville de Hannut envisage de réformer la réglementation concernant l’implantation et l’exploitation des magasins de nuit.

    Dans le collimateur des élus locaux, le Night Shop de la place Maquet. Il a ouvert il y a un peu plus d’un an. «  Plusieurs plaintes pour tapage nocturne nous sont parvenues. Comme nous ne voulons pas que la situation dégénère nous préférons prendre les devants dès à présent », indique le bourgmestre Manu Douette.

    Contrairement aux deux autres magasins de nuit qui sont implantés dans les rues commerçantes du centre, celui de la place Maquet se situe en zone résidentielle. Une implantation géographique qui ne sera plus admise dans le futur.

    La nouvelle réglementation qui sera soumise ce jeudi à l’approbation des conseillers communaux limitera la localisation de ce type de commerce à l’hyper-centre, c’est-à-dire aux seules rues Albert Ier et Zénobe Gramme. «  Nous n’allons évidemment pas obliger le patron du magasin de la Place Maquet à déménager », tient immédiatement à rassurer le bourgmestre.

    … / … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165 … / … mais comme les autres, il sera soumis aux nouveaux horaires d’ouverture. «  La législation de base concernant les magasins de nuit prévoit une ouverture de 18 h à 07h. Nous allons proposer une ouverture de 18h à minuit, en semaine comme le week-end », reprend Manu Douette.

    De même, la vente d’alcool sera autorisée de 18 à 22h. «  Notre objectif n’est pas de tuer ces magasins mais il ne faut pas qu’ils deviennent des cafés extérieurs », argumente Manu Douette.

    Si cette nouvelle réglementation est approuvée ce jeudi en séance du conseil, elle sera appliquée d’ici 2 mois. Celui qui l’enfreint s’expose à … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165

    Source >  > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration Ph. News

  • Imprimer

    DES CITOYENS RÉMUNÉRÉS POUR TRAQUER LES PETITES INCIVILITÉS !

    Le nouveau projet Di Antonio

    Ils aideront à vous sanctionner pour les problèmes de déchets, les chats non stérilisés, etc.

    Décidément, la mise à contribution du citoyen pour des missions de surveillance et de police est tendance. Le ministre Di Antonio veut mettre en place des « assistants constatateurs » pour traquer les petites incivilités.  

    Le MR propose de transformer en agents sanctionnateurs certains citoyens qui organisent bénévolement la surveillance de leur propre quartier (lire ci-contre). Bart De Wever et Jan Jambon envisagent, eux, de créer des postes de policiers volontaires qui interviendraient à la demande en cas de nécessité (notre journal de samedi). Carlo Di Antonio, ministre wallon de l’Environnement (cdH) met pour sa part la dernière main à un décret « infraction environnementale » qui permettra à des citoyens de devenir « assistants constatateurs ». Après prestation de serment et contre rémunération, ils pourront ainsi traquer les petites incivilités.

    Assistants constatateurs

    « Il s’agira de volontaires qui pourront bosser quelques heures par semaine après avoir suivi une petite formation et un coaching spécifique », explique le ministre. L’idée lui est venue avec l’expérience menée dans sa région de Dour où des citoyens ont été désignés « ambassadeurs de la propreté. »

    « Beaucoup de pensionnés ou d’anciens fonctionnaires sont visiblement demandeurs. En tant que « volontaires », on pourrait les rémunérer à concurrence de > … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    Ils seraient des milliers

    Carlo Di Antonio est conscient que son projet va sans doute provoquer de gros débats et de vives critiques mais il assure que les parquets voient l’idée d’un bon œil. L’espoir du ministre est aussi que les gardiens bénévoles de la propreté publique wallonne se multiplient très rapidement.

    Aujourd’hui, ils sont quelques centaines de bénévoles, mobilisés quelques week-ends par an pour la propreté de leur commune. Demain, ces volontaires rémunérés pourraient … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    Source > M.Royer sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/01/2018

    HANNUT, pour INFORMATION depuis 2015, notre agent constatateur est > Voir sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2015/12/07/ville-de-hannut-un-nouvel-agent-constatateur