- Page 4

  • Imprimer

    UN MOIS SANS SE PLAINDRE > LE DÉFI COMMENCE CE LUNDI

    Du 15 janvier au 14 févier, les Belges seront priés de ne plus râler, au travers de l’action « 30 jours sans se plaindre »

    Lancée par deux Belges, qui expliquent, au Standaard qu’un «  esprit négatif ne mènera jamais à une vie positive  ».

    Le 15 janvier n’a pas été choisi par hasard : il s’agit du «  jour le plus déprimant de l’année  ».

    Des conseils seront publiés sur le site internet (En néerlandais) de l’action

    Source > http://www.lesoir.be/133991/un-mois-sans-se-plaindre

    Illustration > Le Soir

    D’autres articles sur le sujet :

    PARIS MATCH > Et si c’était mauvais pour la santé ? > https://parismatch.be/actualites

    MARIE-CLAIRE > 5 astuces concrètes pour y arriver > http://marieclaire.be/fr/un-mois-sans-raler-astuces

  • Imprimer

    BRAIVES > UN MOTOR-HOME EN FEU CHAUSSÉE ROMAINE

    Ce dimanche matin vers 9h40, le conducteur d’un motor-home a perdu le contrôle de son véhicule dans le rond-point de la station d’essence de la chaussée romaine (RN 69) à Braives.

    Le motor-home a percuté un poteau d’éclairage puis son moteur a pris feu. Il n’y a pas eu de blessé.

    Les pompiers hannutois de la zone de secours de Hesbaye se sont rendus sur les lieux et la circulation a été interdite le temps de l’intervention des pompiers entre la chaussée de Tirlemont et la rue Saint-Donat.

    Source > M.G. Sur http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LINCENT > SPORT > ON A TESTÉ LE CROSSFIT

    Nous avons participé à la première séance du nouveau club qui a ouvert à Lincent 

    Le club de CrossFit de Lincent a ouvert ses portes ce samedi 13 janvier au 5, rue Warichet à Lincent. Pour l’occasion, nous nous sommes rendus sur place pour assister à une séance et vous donner notre ressenti. 

    B9714411247Z.1_20180114182859_000+GCQAG79JH.2-0.jpgMickaël Gonzalez (33) et Bastien Leruth (25) gèrent l’antenne de Crossfit de Huy, ouverte en 2015, d’une superficie avoisinant les 1.000m². Ce samedi, ils ont inauguré leur nouvelle antenne de 450m² à Lincent dans une ancienne carrosserie. « Mickaël a trouvé le bâtiment par hasard. En plus de sa position stratégique, à proximité de l’E40, Hannut et Waremme, l’espace est idéal pour travailler », souligne Pierre Lheureux, employé au sein de l’antenne.

    Pour rappel, le CrossFit est une méthode d’entraînement permettant l’amélioration de la condition physique sous tous les plans : endurance, force, souplesse, agilité et coordination. La méthode privilégie les mouvements fonctionnels, c’est-à-dire les mouvements naturels que l’on retrouve dans la vie de tous les jours. « Le Crossfit est une discipline très complète, on travaille non seulement avec le poids du corps mais également le système cardio-vasculaire. Les exercices sont … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    Le Crossfit en pratique

    À l’occasion de l’ouverture de ce nouvel espace, nous avons décidé de tenter l’expérience en pratique avec un « wod » (entraînement du jour), encadré par trois professeurs diplômés.

    Ce qui marque de prime abord, c’est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    Source > Laura Marchese sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/177244

    Notre annonce d’ouverture sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/12/20/lincent-une-salle-de-crossfit-ouvre-ses-portes-en-janvier-243611.html

  • Imprimer

    TRAVAIL > PÉRIODE D’ESSAI ET DÉLAIS DE PRÉAVIS DÉROGATOIRES > DES CHANGEMENTS EN 2018

    La matière de la rupture du contrat de travail a connu une révolution en 2014 avec le Statut unique ouvriers-employés.

    La période d’essai a disparu pour la plupart des travailleurs ; elle revient sous une autre forme à partir du 01/01/2018. A même cette date, les dérogations prévues pour les délais de préavis de certains ouvriers disparaissent ; le régime ordinaire leur est donc applicable. Explications…

    A partir du 01/01/2018, des nouveaux changements interviennent pour la rupture du contrat de travail.

    Retour de la période d’essai

    Le période d’essai fait son retour pour tous les ouvriers et les employés. La période d'essai permet à l'employeur de pouvoir prendre le temps d'évaluer si le nouveau travailleur correspond au profil qu'il recherche pour le poste pourvu.

    Ajouter une clause d’essai à vos contrats de travail n'est pas nécessaire. La période d’essai est automatique puisqu’en réalité, ce sont les délais de préavis à notifier en cas de licenciement qui sont revus. Cette mesure est actuellement encore à l'état de projet !

    Les nouveaux délais concernent les délais de préavis pour les licenciements dont la notification sort ses effets au plus tôt le 01/01/2018. Les préavis en cours au 31/12/2017 continuent à sortir leurs effets et ne sont pas affectés par cette modification. Les délais de préavis en cas de démission ne sont pas modifiés.

    Lire la suite & voir le tableau des délais sur le site source > https://www.ucm.be/Actualites/Periode-d-essai-et-delais-de-preavis-derogatoires-des-changements-en-2018

  • Imprimer

    HANNUT: LES DERNIERS JOURS DE MARIE-JO À SA BOUTIQUE DE LINGERIE

    A Hannut, les habitués de la boutique de lingerie de la rue de l’Eglise doivent se préparer au départ de Marie-Jo Sauvenier.

    En février prochain, mars au plus tard, celle qui fut aux commandes pendant 40 ans, quittera définitivement le magasin, le cœur gros, la tête plein de bons souvenirs.

    Depuis le 1er décembre, Marie-Jo Sauvenier (66 ans) a remis sa boutique et forme progressivement la nouvelle patronne à ce métier un peu particulier. «  Nous sommes un magasin très spécialisé, fait de contacts humains intimes et privilégiés. Avec nos clientes, nous vivons toutes les grandes périodes de leur vie, l’adolescence et le premier soutien-gorge, le 1er flirt, le mariage, la grossesse, l’accouchement et parfois la maladie. Nous sommes proches d’eux, cela va bien au-delà de la simple vente », aime à rappeler Marie-Jo.

    Rien pourtant ne la prédestinait à devenir commerçante. «  Au départ, je suis prof de dessin, j’ai commencé ma carrière comme enseignante au Lycée Notre-Dame ».

    Mais en 1977, un drame, le décès de sa maman à l’âge de 47 ans seulement, l’oblige à revoir ses plans de carrière. «  Je ne pouvais pas imaginer que son magasin de bonneterie, mercerie et lingerie qu’elle avait ouvert au début des années 50 disparaisse comme cela du jour au lendemain. »

    Dans la fratrie, pour diverses raisons, elle est la seule qui peut reprendre les rênes. Elle n’hésite pas. «  Un magasin, c’est toute une histoire ». Elle n’a jamais regretté sa décision. Très vite, elle marque son règne de son empreinte, se spécialisant dans la lingerie, la corseterie et le balnéaire et proposant à ses client(e)s toutes les grandes marques telles que Chantelle, Marie-Jo, Prima Donna, Triumph, pour n’en citer que quelques-unes.

    Son fichier clients est impressionnant : il comprend 16.000 noms et adresses de toute la Belgique. Hannut essentiellement mais aussi le Brabant Wallon, la Flandre ou encore l’Ardenne.

    Elle refuse de se lamenter sur les centres-villes qui sont en perte de vitesse : «  Quand on a de bons produits, un service impeccable, que l’on travaille honnêtement, on peut gagner encore tous les jours des clients  ».

    En février prochain, une fois les commandes d’hiver effectuées, elle passera définitivement le relais, «  le coeur gros » même si elle reconnaît qu’elle est heureuse que son commerce perdure dans la continuité.

    Source > Marie Claire Gillet > pour les abonnés à la version digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/176965

    Photo > JCD

    COMPLÉMENT D’ARTICLE SUR LA MÊME PAGE

    Le nouveau défi d’une ingénieur

    La repreneuse, Nadine Mengels, 47 ans, de Moxhe, est une cliente fidèle de la boutique. Son profil, ingénieur de formation en … / …

  • Imprimer

    HANNUT > CINQ POMPIERS BLESSÉS EN SE RENDANT EN INTERVENTION

    Cinq pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont été victimes d’un accident de la route à Hannut alors qu’ils se rendaient samedi matin sur un lieu d’intervention à Wasseiges.

    Les pompiers hannutois de la zone de secours de Hesbaye ont été appelés à intervenir, samedi matin vers 5h15, dans la rue de Hannut, à Ambresin (Wasseiges).

    Une automobiliste venait d’y perdre le contrôle de sa voiture. Sur la RN624 entre Crehen et Ambresin, en amont de l’accident, le conducteur d’une autopompe à bord de laquelle se trouvaient cinq pompiers a à son tour perdu le contrôle de son véhicule sur la voirie glissante.

    L’autopompe s’est couchée sur le flanc et les occupants ont été transportés à l’hôpital. Très légèrement blessés, tous étaient de retour en caserne samedi en matinée.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/176956

    L’article succin en ligne libre > http://www.sudinfo.be/2036841

    Photo > D.R.

  • Imprimer

    HANNUT CE MARDI 16 JANVIER > SOIRÉE D’INFORMATION « AMBASSADEURS » ORGANISÉ PAR « LA CROISETTE »

    Il s’agit d’une soirée d’information organisée le mardi 16 janvier par la Croisette, le club de loisirs du service d’accompagnement INTER-ACTIONS, en partenariat avec l’Asbl ARTICLE 27.

    L’objectif est de recruter des « ambassadeurs » qui pourraient accompagner des personnes en situation de handicap, à des activités culturelles.

    Venez-vous informer à notre première Cafétéria des ambassadeurs !

    Ce mardi 16 janvier > Inter-Actions (Rue de Tirlemont, 52 – 4280, Hannut)

    A 17h30 > Une cafétéria soupe vous est proposé

    A 18h30 > Les activités des centres culturels de la région seront présentées et Virginie Deleau, animatrice d’Art.27 Huy nous expliquera le projet.

    CULTURE POUR TOUS ... AVEC VOUS ?

    La Croisette, le club de loisirs du service d’accompagnement Inter-Actions, en partenariat avec « Article 27 », lance une action de recrutement d’« ambassadeurs » et communique l’avis suivant :

    « Etre ambassadeur ! C’est un joli titre, non ? Est-ce que cela vous plairait de le devenir ?

    L’Asbl Art. 27 veut rendre accessible l’art et la culture à un public disposant de peu de moyens financiers.

    Comme vous le savez, la Croisette a pour mission de favoriser cet accès aux personnes présentant une déficience mentale et habitant la région de Hannut et Waremme.

    Donc Art.27, vous et nous, nous sommes faits pour nous rencontrer, vous ne croyez pas ?

    Quel serait votre part dans ce projet ?

    Juste faire une petite place...

    Vous vous rendez habituellement à une pièce de théâtre, à une expo, à un concert ou un opéra. Vous avez de la place dans votre voiture et vous voulez partager cela avec d'autres personnes.

    Vous pouvez accueillir un de nos bénéficiaires pour partager ce moment avec vous. Il prend en charge le prix de sa place. Vous lui permettez de vivre un événement qu'il aimerait vivre mais où il craint d'y aller tout seul. Vous le rassurez, lui expliquez une ou deux choses ... La magie opère.

    Cela vous tente mais vous ne savez pas comment vous allez réagir face à l'un ou l'autre des bénéficiaires. Le handicap vous effraie un peu ? C'est compréhensible, c'est là où Art.27 et nous, nous intervenons.

    Art.27 propose des temps de formations pour vous préparer à cette mission et La Croisette organise des temps de rencontre pour commencer à tisser le lien entre vous. Nous serons là aussi en cas de difficulté, pour reprendre une situation ou répondre à vos     questions.

    Vous avez envie de sauter le pas, merci beaucoup ...

    Ensemble faisons de la culture un temps de rencontre ... !!! »

    Contacts : Inter-Actions asbl, rue de Tirlemont 52, 4280 Hannut – 019/51.40.77 – info@interactionsasbl.be

    Source > J. Dufour pour La Croisette/Inter-Actions

  • Imprimer

    COMMUNIQUÉ DU GRACQ HANNUT > MA COMMUNE S’ENGAGE POUR UNE POLITIQUE CYCLABLE !

    ENJEUX

    Les enjeux vont au-delà du développement du vélo dans nos communes. Il s'agit également de se positionner sur des thèmes tels que la mobilité durable, la qualité du cadre de vie, le partage et l'organisation de l’espace public, le bienêtre et la santé publique, la participation citoyenne, l'éducation, la cohésion sociale...

    La récente volonté exprimée par le gouvernement wallon d’aboutir en 2030 à 5% de part modale du vélo ne se réalisera que si chacun participe à l’effort global.

    VOLONTÉ POLITIQUE

    La réalisation de près de 70 km de voies réservées aux modes doux montre la volonté de la commune de Hannut de s’engager vers le futur.

    Lors de la conférence de presse d’octobre 2015 de présentation de ces voies réservées, le bourgmestre a déclaré que

    « la ville de Hannut souhaite développer un réseau de chemins réservés aux modes doux afin de créer une véritable alternative à la pratique de l’automobile tant pour les déplacements quotidiens que pour un usage de type loisir ».

    Il reste à concrétiser sur le terrain cette volonté en reliant entre eux tous les tronçons existants.

    INFRASTRUCTURES ET PROMOTION

    Les aménagements consistent en un réseau cyclable local, continu et cohérent qui permet à tout citoyen d'effectuer un parcours en toute sécurité. Quelques éléments-clés doivent toutefois retenir toute l'attention  … La suite du mémorandum en téléchargeant les deux documents attachés ci-dessous.

    Les thèmes abordés

    1. MA COMMUNE S’ENGAGE POUR UNE POLITIQUE CYCLABLE !
    2. ENCOURAGER LE DÉVELOPPEMENT DU VÉLO DANS LA COMMUNE
    3. DES ITINÉRAIRES CYCLABLES DE QUALITÉ (CONTINUS ET BALISÉS)
    4. LE STATIONNEMENT VÉLO
    5. L’INTERMODALITÉ (ACCESSIBILITÉ ET PARKING)
    6. LE CÉDEZ-LE-PASSAGE CYCLISTE AU FEU (B22/B23)
    7. LE SENS UNIQUE LIMITÉ (SUL)
    8. LE BREVET DU CYCLISTE
    9. RENFORCER LE RÔLE DE LA POLICE LOCALE DANS LA POLITIQUE CYCLISTE COMMUNALE
    10. L’ENTRETIEN DU RÉSEAU CYCLABLE
    11. LA GÉNÉRALISATION DU 30 KM/H
    12. LA SÉCURISATION DES CARREFOURS
    13. ANCRER LE VÉLO DANS LES PROCESSUS DE PLANIFICATION ET DE CONCERTATION

    Source > P.L. pour le GRACQ HANNUT