- Page 2

  • Imprimer

    EN 2018 > UN MODE D’EMPLOI DE DEUX PAGES POUR VOS CONTRATS D’ASSURANCE

    Assureurs et courtiers devront veiller à ne pas vous proposer des couvertures inutiles

    L’année prochaine marque l’entrée en vigueur d’une directive européenne sur la distribution d’assurances. L’objectif est de mieux protéger le client. Assuralia y voit des évolutions « significatives ». 

    Vous n’avez pas lu jusqu’à la dernière ligne, la dizaine voire la vingtaine de pages de votre contrat d’assurance incendie, faisant confiance. Vous n’êtes pas le seul, surtout que le langage juridique employé est aride. Cela va changer avec la directive européenne sur la distribution d’assurances qui entre en vigueur le 1 er octobre 2018.

    « À partir de cette date, les contrats d’assurance devront être accompagnés d’un document de deux pages A4 illustrés de logos pour attirer l’attention sur les principales caractéristiques du contrat. Ce mode d’emploi rapide présentera notamment les clauses d’exclusion, la zone géographique concernée ou les modes de résiliation. Il devra être rédigé de manière standard dans un langage clair », explique Wauthier Robijns porte-parole d’Assuralia, la fédération professionnelle du secteur.

    Le représentant des assureurs reconnaît que la tâche ne sera pas aisée : « Un contrat d’assurance peut contenir plusieurs types de couvertures, par exemple une assurance familiale peut avoir un volet couverture juridique. Il va falloir expliquer tout cela en deux pages. Peut-être que … La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    L’autre innovation de la directive est d’obliger les assureurs, les courtiers et tous ceux qui commercialisent des contrats d’assurance à ne pas placer des couvertures inutiles pour le client. « Cela peut être une couverture protégeant contre le risque d’un licenciement, un tel produit n’est pas utile à … La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    … / … Les réseaux de vente devront également être adaptés au marché visé. « Et il ne faudra pas faire cette opération une seule fois. Par la suite, l’assureur devra vérifier que son produit reste en adéquation avec les besoins », souligne Wauthier Robijns.

    L’importance du dialogue

    La directive prévoit également que les courtiers et les autres ne vendent pas des produits qui ne rencontrent pas les besoins. « C’est pour cela que La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    Source > Yannick Hallet sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

  • Imprimer

    DEPUIS CE MARDI à LENS-SAINT-REMY (HANNUT) & JUSQU’AU 29/12 « LA TENTE »

    La Tente L St REMY.jpg

  • Imprimer

    HANNUT SAMEDI 06 JANVIER 2018 > MARCHÉ-CONCOURS « BLANC BLEU BELGE » DE LA PROVINCE DE LIÈGE

    Organisé par Blanc Bleu Belge le samedi 6 Janvier 2018 à 10:00 - 17:00

    Marché Couvert > 1 rue des Combattants, 4280 Hannut

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1941433796178792

  • Imprimer

    A VOS AGENDAS ! > BLEHEN (HANNUT) >FESTIVITÉS ST ANTOINE > À PARTIR DU 17 JANVIER 2018 ! (PROGRAMME)

    Les activités festives en terre républicaine blehinoise commencent déjà à la mi-janvier avec la fête de St Antoine au cochon et les traditions populaires qui entourent cette dévotion.

    La Confrérie de l’Ordre de St Antoine, qui a la charge de l’organisation, a été fondée en 1975 pour écrire l’histoire de la localité, mais aussi pour promouvoir son folklore et son art culinaire. Et dans l’histoire locale, on retrouve, bien sûr, le culte de notre bon St Antoine, protecteur des animaux domestiques, patron des bouchers-charcutiers et de bien d’autres corporations.

    La fête de St Antoine à Blehen est, pour beaucoup, une rencontre incontournable. Les confréries amies et les pèlerins y viennent en masse, la vente des têtes de porc atteint des résultats inespérés. Bref, nous ne pouvons rêver mieux pour notre confrérie.

    Après l’ouverture de la Brasserie artisanale et didactique du Flo, qui brasse depuis 13 ans déjà la célèbre Cuvée St Antoine,  le village de Blehen prouve, une fois de plus, l’importance qu’il accorde à la sauvegarde de son patrimoine gastronomique, historique et culturel.

    Fête de St Antoine au cochon

    Mercredi 17 janvier (jour de la fête du Saint)

    19H30 Messe en l’honneur de St Antoine > Après celle-ci bénédiction du pain et des animaux domestiques

    20H30 à La Concorde, dégustation de tripaille et de Cuvée St Antoine

    Dimanche 21 janvier > Pèlerinage à St Antoine

    A 10H GRAND MESSE DES FAMILLES en l’honneur du Saint > Messe Chantée par la Chorale "SWINOUPARTOU" & Bénédiction du pain et des animaux domestiques

    A 11H15 sur le parvis de l’église > VENTES AUX ENCHÈRES de 4 demis têtes de porc au profit du Haut Regard de Waremme (Service résidentiel et d'accueil de jour pour adultes présentant une déficience intellectuelle)

    A 11H45 dans l'église > GRAND CHAPITRE DE LA CONFRÉRIE > Dégustation de tripaille et de Cuvée St Antoine

    A 13h15 salle du Poucetof à Poucet > REPAS  DE  LA  SAINT  ANTOINE > Animation : INTERMEZZO (musicien-chanteur).

    ATTENTION : il ne reste plus aucune place disponible pour le banquet

    Samedi 27 janvier > de 10H à 17H : BÉNÉDICTION DES ANIMAUX dans les rues de la République et  distribution du pain de St Antoine

  • Imprimer

    BLEHEN (HANNUT) > LE RÉVEILLON DE LA GÉNÉROSITÉ > AU MOINS 400 EUROS AU PROFIT DE VIVA FOR LIFE

    Pari tenu, objectif atteint pour le Hannutois Luc Laruelle qui organisait ce 24 décembre, à Blehen (Hannut), un réveillon de Noël au profit de Viva for Life.

    Les « portes » du chapiteau planté devant son domicile étaient ouvertes de 15 à minuit. « Nous avons surtout eu du monde entre 17 et 20h » , admet Luc Laruelle.

    Il estime à 150 le nombre de personnes qui ont fait le déplacement jusqu’à Blehen. Ce lundi, lorsque nous l’avons contacté, il n’avait pas encore fait le décompte de toutes les factures « mais l’objectif de 400 euros que nous nous étions fixés a été atteint » , se réjouit-il.

    À l’intérieur du chapiteau, il proposait divers produits comme du chocolat et du vin chauds, des gaufres liégeoises « faites sur place », insiste-t-il, de la tartiflette, du boudin vert. Côté boisson, des softs bien évidemment et de la cuvée Saint-Antoine spéciale Noël.

    « Tout ce qui est chocolat et vin chauds a bien marché, par contre les tartiflettes et les boudins n’ont pas eu de succès. Les gens ne sont pas restés comme on s’y attendait mais sont rentrés chez eux pour réveillonner ».

    Pour une première expérience, Luc Laruelle est très satisfait, « le public aussi, beaucoup nous l’ont dit ».

    De là à récidiver l’an prochain ? « On verra, pour l’instant, on est un peu sur les genoux. J’ai 66 ans, mon épouse aussi. Avant de décider quoi que ce soit, nous allons faire un débriefing ».

    Et s’accorder un peu de repos. Ce lundi, Luc Laruelle poursuivait les rangements et le démontage du chapiteau déjà commencés la veille, jour de Noël.

    Source > Marie-Claire Gillet > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/170856

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT > EN 2017, LES FAILLITES SONT EN HAUSSE DE 16 %

    Cette année, 122 entreprises et commerces ont fermé leurs portes, soit 17 de plus qu’en 2016

    Alors qu’en 2015 le nombre de faillites à Huy-Waremme avait chuté de 15 %, depuis 2017, il ne cesse d’augmenter : en 2017, 122 entreprises et commerces ont mis la clé sous le paillasson contre 105 en 2016 et 94 en 2015. Soit une hausse de près de 16 % 

    Selon les dernières statistiques nationales fournies par Graydon pour les 10 premiers mois de l’année, 8.890 faillites (soit 17.747 emplois perdus) ont été enregistrées en Belgique, dont 2.332 en Wallonie.

    En 2016, pour les 12 mois de l’année, 10.066 faillites avaient été dénombrées dans le pays. On devrait donc en fin d’année se rapprocher de ces résultats. « Il s’agit d’une année assez stable. Les entrepreneurs ont plutôt confiance » , confirme Clarisse Ramakers, directrice du service d’étude, à l’Union des Classes Moyennes.

    Commerces et construction

    Cette situation relativement stable est surtout due à une baisse des faillites en Flandre (par rapport à 2016, – 69 dans la province d’Anvers, – 37 en Flandre occidentale, par exemple). En revanche, hormis la province du Hainaut, partout en Wallonie, leur nombre augmente sensiblement. Y compris en province de Liège où une hausse de 30 faillites a été enregistrée pour la période de janvier à octobre.

    Pour l’arrondissement de Huy-Waremme-Hannut, nous avons pu nous procurer les chiffres pour l’année complète. La hausse amorcée en 2016 se poursuit puisque 122 entreprises et commerces ont fermé leurs portes en 2017. Soit 17 de plus qu’en 2016 (102) et 28 qu’en 2015 (94).

    La dernière faillite en date est celle du magasin de seconde main Troc Cash de la rue des Cotillages, à Huy. Sur … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    Les raisons de cet échec ? « Souvent un défaut de qualification en matière de gestion. On peut être bon maçon mais mauvais gestionnaire. Cette année, j’ai eu beaucoup de faillites avec des gens qui me disaient ne pas savoir ce qu’ils gagnaient par exemple… »

    Il n’est pas étonné par la hausse des faillites du commerce de détail : « c’est la résultante de l’augmentation de l’offre. Prenez l’exemple de Hannut où … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    Source > Marie-Claire Gillet > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    AUTRE article sur cette même page de votre journal > Les causes >  Les loyers, un frein à la relance

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/170859

  • Imprimer

    PRATIQUE POUR 2018 > TRANSFORMEZ 28 JOURS DE CONGÉ EN 63 JOURS DE VACANCES !

    En profitant des jours fériés et des ponts pour ne pas aller au bureau pendant de longues périodes

    Si vous travaillez en équipe, vous l’avez sans doute remarqué : certains de vos collègues sont sur la balle et particulièrement attentifs aux ponts et autres jours fériés légaux lorsqu’il s’agit de poser leurs congés longtemps à l’avance. Et vous devriez les imiter ! Car grâce à leur sens de l’observation, ils profitent ainsi de longs week-ends et de semaines de congé complètes en ne posant que quelques jours… De quoi avoir une impression de vacances sans trop puiser dans son stock

    Nous sommes partis du principe qu’en moyenne, un travailleur belge comptait entre 20 et 28 jours de congé légaux par an, selon son ancienneté.

    Et avec ces 28 jours, si vous les utilisez au bon moment, vous pourrez vous libérer 63 jours de vacances, pour souffler un peu.

    Comment ? Il suffit de s’attarder aux jours fériés 2018. … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    Seul petit regret : le 21 juillet tombera un samedi cette année… Mais vous devriez récupérer un jour de congé compensatoire selon votre régime, pour ce férié perdu.

    Source > LAURENCE PIRET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

  • Imprimer

    (SUITE 2) > HANNUT – ACCIDENT DE LA ROUTE > IL PERD LA VIE À 25 ANS

    Ignace Paturieaux est décédé après son transfert à l’hôpital.

    Un tragique accident s’est produit ce vendredi soir à Thisnes (Hannut), rue de Wavre, vers 20h. Ignace Paturieaux (25), un jeune homme de Jodoigne, B9714225504Z.1_20171223172353_000+G00AD36GH.1-0.jpgétait à bord d’une Golf 4 lorsqu’il a percuté, pour une raison encore inconnue, le mur d’une habitation en face du garage Steveny. Il est décédé des suites de ses blessures après son transfert à l’hôpital. 

    Le Jodoignois de 25 ans conduisait une Golf 4. Un riverain de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

    La Peugeot a alors été projetée sur plusieurs dizaines de mètres jusqu’à se retrouver de l’autre côté de la rue de Wavre, soit du côté garage Steveny. La voiture a terminé sa course contre une Berlingo. Cette dernière s’est alors retrouvée contre la façade d’une habitation.

    Lorsque les secours se sont rendus sur place, Ignace Paturieaux était dans un état critique. Transféré par les pompiers de la zone de Hesbaye à l’hôpital de Citadelle à Liège, le Jodoignois est malheureusement décédé.1586743582_B9714225522Z.1_20171223115648_000_G7GAD1VM2.1-0.jpg

    Ce samedi, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

     « C’est très dur pour son frère », déplore-t-il, le regard troublé d’émotion. « Ignace était quelqu’un de festif, de très sociable et de courageux. » Il ajoute que le jeune homme était travailleur. « Il aimait également beaucoup le rap, il faisait même des chansons. »

    Afin de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

    Source > D.R./FB sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

    Les deux articles précédents sur ce blog :

    HANNUT > UN JODOIGNOIS DE 24 ANS PERD LA VIE DANS UN ACCIDENT > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/12/25

    TRAGIQUE ACCIDENT À HANNUT: IGNACE PATURIEAUX AIMAIT LE RAP > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/12/25