- Page 4

  • HANNUT > STATIONNER PLUS DE 10 MIN. DEVANT LA POSTE EST DÉSORMAIS INTERDIT

    Il ne sera plus possible de se garer plus de 10 minutes sur les deux places situées devant la poste et le Night & day de la rue Zénobe Gramme, à Hannut.

    Selon Martine Noël, gestionnaire centre-ville, il s’agit d’une demande des facteurs. « Ils doivent fréquemment venir chercher des sacs de courrier et des colis », explique-t-elle. « Ils se mettaient en infraction sur le trottoir, étant donné que les places étaient souvent occupées. »

    L’idée est ainsi d’établir une rotation maximum sur les deux emplacements. « Après une période de sensibilisation, notamment sur les réseaux sociaux, la police prendra les mesures adéquates si quelqu’un y reste plus de dix minutes », continue la gestionnaire.

    Elle ajoute : « Il y a suffisamment d’emplacements de parking à Hannut… mais pas forcément tout près de là où l’on souhaiterait aller. » Martine Noël cite ainsi les parkings de la piscine et de l’administration communale, qui sont souvent « loin d’être à saturation ».

    Source > Dans votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/01/2017

    hannut,blog,jcd,stationnement,10 minutes

  • ATTENTION CE JEUDI 26/01 > AVIS À LA POPULATION > RECYPARCS FERMES !!!!

    En raison d'une journée de formation à destination des préposés des recyparcs, nous vous informons que tous les recyparcs seront exceptionnellement fermés le jeudi 26 janvier 2017

    Source > Ville de Hannut

  • CE SAMEDI 28 JAN - 20H30 > BAL FOLK AVEC LE « TRIO LOUBELYA » À LA DÎME (WASSEIGES)

    Ne tardez pas à réserver si vous voulez vous réchauffer au soleil de Sicile), voilà que se profile une autre occasion de faire la nique au froid et à l'hiver : un bal folk !

    C'est le groupe français Trio Loubelya qui nous fera le plaisir de fouler les planches de la Dîme. Tous les standards du folk seront au répertoire, plus quelques surprises.

    Amis danseurs confirmés ou en herbe, ne ratez pas ce bal qui s'annonce festif et chaleureux.

    Danser en liberté

    Fi des étiquettes, des néologismes barbares qui tendent à compartimenter la musique, le Trio Loubelya a pris le parti de vivre librement et de jouer une musique multiculturelle, multi-style, libre... Leur nouvel album leur ressemble: à la fois intimiste et éloquent, virtuose et populaire. Émouvant. Tout comme la complicité qui s'est tissée entre ses membres, de bal en bal sur les routes d'Europe. Mazurkas, bourrées et cercles circassiens résonneront entre les murs de La Dîme.

    La respiration de l'accordéon et le son syncopé de la contrebasse viennent abriter une piste de danse où clarinette et saxophone swinguent, entre subtilité et espiègleries.

    Marie Constant (accordéon diatonique)

    Rolland Martinez (contrebasse, clarinette)

    Florent Lalet (saxophones).

    12€ sur place > 10€ Prévente > 5 € étudiant -25 ans > 1,25€ Article 27

    Pour réserver

    Pour les découvrir, c’est sur > https://www.youtube.com

    Ferme de la Dîme, 194 rue du Baron d'Obin )- 4219 Wasseiges - 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

  • HANNUT > SECURISATION ET AMELIORATION DE LA MOBILITE AUTOUR DU POLE SCOLAIRE « PAUL BRIEN/SAINTE CROIX »

    Le Ministre wallon de la Mobilité Carlo DI ANTONIO vient d’octroyer une subvention de 200.000 € dans le cadre de la sécurisation et de la mise en place de dispositifs favorisant la mobilité douce aux abords du Collège Sainte Croix et Notre Dame de Hannut.

    Le Ministre wallon de la mobilité, le CDH Carlo DI ANTONIO, a attribué 200.000 € à la Ville de Hannut afin d’améliorer la sécurité et la mobilité aux abords des sites scolaires (Collège Sainte – Croix- Notre Dame) situés à proximité du carrefour de la rue Zénobe Gramme et des rues de Namur, Crehen et Paul Brien. La bonne nouvelle a été communiquée à la Ville de Hannut suite à la décision du Gouvernement wallon du 15 décembre 2016.

    Le groupe CDH du conseil communal de Hannut se réjouit particulièrement de ce soutien qui permettra notamment la réalisation de travaux de sécurisation de trottoirs, l’aménagement de zones de stationnement et de « dépose-minute »,… aux abords d’un pôle scolaire qui se voit fréquenté quotidiennement par plus d’un millier d’élèves et de parents.

    Le CDH de Hannut souhaite ardemment que les acteurs des écoles concernées soient consultées afin de faire connaitre leurs avis et suggestions au Collège communal dans le cadre de ce futur chantier déterminant pour la mobilité autour de ces écoles

    Source > S.B. > Conseiller Communal > cdh hannut

  • PROCHAINEMENT À HANNUT > CONCERT DE PRINTEMPS EN L'EGLISE DE CREHEN (RÉSERVATIONS OUVERTES)

    Le samedi 4 mars 2017 à 20h

    L'ensemble vocal à quatre voix mixtes à capella « ACCROCHE CHOEURS » (Wanze) et la Société Royale « LES FANFARES D'ORP » se produiront au profit des œuvres sociales KIWANIS Club Hannut Geer-Mehaigne

    Au fil du temps, ce concert annuel reste une valeur sûre, qui attire un public toujours fort nombreux. L'édition 2017 ne fera pas exception, en proposant deux formations musicales renommées de la région, pour un programme varié et de qualité.

    Accroche Chœurs est un ensemble vocal à quatre voix mixtes a capella L'ensemble créé en 2011, comprend environ 35 choristes et est membre de la Fédération chorale Wallonie-Bruxelles "A Coeur joie".

    Accroche Chœurs participe et organise des concerts en Belgique mais aussi, à l'occasion, en France. Son répertoire s'étant de la musique classique au gospel, en passant par la chanson française et les chants du monde.

    Doté d'une solide formation musicale, notamment en chant lyrique et en direction d'orchestre, le chef de chœur Arnaud François est également un compositeur reconnu de musique sacrée et profane.

    La Société Royale Les Fanfares d'Orp, fondée en 1871, est composée de plus de 35 membres amateurs. Elle est dirigée par Thomas Hanquinaux.

    En concert, elle propose un programme conjuguant de nombreux styles musicaux, du classique au moderne, en passant par le traditionnel et la variété. La société participe à des activités très diversifiées: concerts, défilés folkloriques, fêtes locales, etc.

    Afin d'assurer son avenir, la société a créé sa propre école de musique qui forme des éléments de tout âge.

    Le Kiwanis Club Hannut-Geer-Mehaigne apporte chaque année son soutien financier ou matériel à plusieurs associations de la région œuvrant principalement au bénéfice des enfants moins favorisés. Il contribue aussi au projet « ELIMINATE », mené par le Kiwanis International en collaboration avec l'UNICEF, qui vise à protéger partout dans le monde les mères et leurs futurs bébés contre ce terrible fléau qu'est le tétanos.

    Chaque année, les 580.000 membres bénévoles du Kiwanis International organisent près de 150. 000 projets de service, y consacrent plus de 6 millions d’heures et collectent près de 80 millions d'euros en faveur des actions sociales qu'ils soutiennent. Le district Belgique-Luxembourg compte plus de 4.200 membres répartis entre 190 clubs, dont 25 en province de Liège.

    Vu l'affiche prometteuse, et aussi le succès des éditions précédentes, il est conseillé de réserver.

    Renseignements et réservations :

    Par téléphone : Philippe Mottet (019/512868 – 0476/292322), Jean Leruth (019/636120 – 0496/131209), Jean-Louis Lemestré (0495/249864)

    Participation aux frais : 10 euros.

    La Société Royale « Les Fanfares d'Orp » sur le Web > http://fanfares-orp.be/

    La Société Royale « Les Fanfares d'Orp » sur Facebook > https://www.facebook.com/Fanfaresorp

    La Société Royale « Les Fanfares d'Orp » sur You-Tube (VIDEO) > https://www.youtube.com

    La Chorale « ACCROCHE CHŒURS » sur le Web > http://www.accrochechoeurs.be/

    La Chorale « ACCROCHE CHŒURS » sur Facebook > https://www.facebook.com/dominique.accrochechoeurs/

    KIWANIS Hannut Geer-Mehaigne > le site Web > http://www.kiwanis.be/hannut/

    KIWANIS Hannut Geer-Mehaigne sur Facebook > https://www.facebook.com/khannut1

    Le KIWANIS Belgique/Luxembourg > http://www.kiwanis.be/fr/le-kiwanis

  • CROSS DE HANNUT > « MARQUER LES ESPRITS POUR LA 75 ème ÉDITION »

    Henri Romainville dresse le bilan du cross 2017 

    Les Dames et les Jeunes sont les satisfactions majeures de celui qui songe déjà à faire de 2018 une année faste. C’est qu’on n’a pas trois quarts de siècle tous les jours. Après, il pourra passer le relais.

    Dimanche encore, il était plus incontournable que jamais. Après une ultime inspection du site, il s’empressait d’accueillir les VIP’s à la réception de midi avant de repartir humer l’air si particulier des labourés du Stade Gustin. « Ce n’est pas pour rien que nous sommes le plus ancien cross de Belgique », glisse-t-il quasi sur le ton de la confidence.

    Le rideau à peine tombé, Henri Romainville dresse un premier bilan : « Nous devons encore procéder au traditionnel débriefing, mais j’ai toutes les raisons de croire que nous venons de vivre un cru 2017 d’un excellent niveau. Le beau temps était de la partie ainsi que pas mal de spectateurs. Il faut préciser que nous réservons toujours un très bon accueil à nos proches voisins flamands. »

    Après ce tour d’horizon, il prend en compte des considérations plus sportives. « Malgré le fait que nous n’avions pas cette année le label « championnat francophone », la participation n’en a pas souffert. Le cross seniors se révéla fort relevé, mais une des principales satisfactions a trait à l’épreuve féminine. Une Ethiopienne a ainsi battu notre Louise Carton nationale tandis qu’une Roumaine (3e) a été la révélation de la journée. Celle-ci avait d’ailleurs bien commencé puisque les deux joggings de la Province de Liège n’avaient jamais attiré autant de monde. D’autre part, la pérennité de la discipline paraît assurée. Pour preuve, on faisait la file aux inscriptions des « Étoiles de Demain ». Dès la reprise de la saison, je me rends sur les différents cross de la région pour inviter les jeunes à nous rejoindre. Et ça marche : pas moins de 200 jeunes non affiliés à un club nous ont rejoints ce week-end . »

    Désormais, tous les regards sont tournés en direction de l’édition 2018. Autrement dit, celle du 75e anniversaire. Notre interlocuteur est-il prêt à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

    Source > MICHEL CHRISTIANE sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

  • NOUVELLE RÉGLEMENTATION > VAGUE DE CONTRÔLES DANS LES POINTS DE VENTE D’E-CIGARETTES

    Les premières sanctions devraient tomber dès le mois de mars

    Les agents du SPF Santé publique contrôlent les points de vente proposant des e-cigarettes. Le but : vérifier leur conformité à la nouvelle réglementation.

     « Les contrôles ont débuté ce vendredi. Tous les points de vente de cigarettes électroniques sont visés. Nos agents travaillent tous les jours et à n’importe quelle heure. Leur objectif est de vérifier si les vendeurs respectent la nouvelle légalisation entrée en vigueur mardi passé » , explique, Vinciane Charlier, porte-parole adjoint du SPF Santé publique. « Pour l’instant, le mot d’ordre est de rappeler les règles et d’émettre des avertissements. D’ici un mois, nous commencerons par contre à sévir. Les marchands risqueront alors des amendes, des saisies et la fermeture de leur commerce. »

    Les agents du SPF Santé publique continueront toutefois à saisir les e-cigarettes considérées comme dangereuses pour le fumeur et son entourage. Un exemple, celles sans sécurité enfant où les petits peuvent facilement avoir accès au flacon de nicotine.

    Il est actuellement trop tôt pour donner les premières tendances. « Nous avons toutefois remarqué qu’une majorité de vendeurs étaient au courant de la nouvelle législation et s’y étaient conformés » , conclut la porte-parole.

    Un arrêté royal

    Ces contrôles font suite à l’arrêté royal réglementant les cigarettes électroniques entré en vigueur le mardi 17 janvier. Les nouvelles règles concernent principalement les conditions de vente, de composition, de notification et d’étiquetage.

    Depuis le 17 janvier, tous les commerces qui vendent des e-cigarettes avec de la nicotine doivent vérifier que leurs produits sont conformes au niveau de la composition et de l’emballage. Le but est de mieux encadrer le marché et de garantir une protection maximale des consommateurs qui pourront connaître tous les ingrédients contenus dans le liquide et qui auront aussi la garantie d’utiliser un matériel sécurisé.

    Le producteur ou l’importateur devra dorénavant … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

    Source > ALISON VLT. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

  • VILLE DE HANNUT > AVIS À LA POPULATION > RECYPARCS !!!!

    En raison d'une journée de formation à destination des préposés des recyparcs, nous vous informons que tous les recyparcs seront exceptionnellement fermés le jeudi 26 janvier 2017