Imprimer

VERS UNE HAUSSE DE LA FACTURE D’EAU POUR CERTAINS CLIENTS? LES DÉTENTEURS D’UN PUITS OU D’UNE CITERNE DANS LE VISEUR DES OPÉRATEURS PUBLICS!

Va-t-on revoir en profondeur la manière dont on calcule le prix de l’eau ?

Avant le scrutin, les opérateurs publics de l’eau ont remis un mémorandum aux différents partis politiques.

Pour eux, il est temps de revoir des règles qui auront bientôt 15 ans. Et ils proposent des changements qui pourraient profondément modifier le montant que vous payez pour votre consommation d’eau…

Dans moins de 100 jours, les Belges retourneront aux urnes. Dans les états-majors des partis politiques, on peaufine les dernières lignes des programmes. Aquawal, l’Union professionnelle des opérateurs publics du cycle de l’eau, a publié un mémorandum. Lequel reprend toute une série de propositions dont certaines pourraient révolutionner votre facture d’eau. Gros plan sur ces dernières.

Or, le secteur de l’eau fait face à un constat : il faut pouvoir pallier l’effet de la baisse de consommation d’eau sur le financement des investissements. « Une idée pourrait être d’augmenter la partie fixe de la facture d’eau, c’est-à-dire celle dont doit s’acquitter l’usager qui ne consomme pas ou peu d’eau », précise Aquawal dans son memorandum.

Si cette hausse serait compensée, elle permettrait de viser certains clients en particulier, qui devraient davantage payer.

Mais parmi les autres demandes du secteur, il y a celle qui vise les détenteurs d’une citerne et d’un puits. L’objectif des opérateurs ? Amener plus d’équité. Une idée qui ne plaira pas forcément à tous les détenteurs...

Source en ligne libre https://www.sudinfo.be/id102933

Illustration > Montage SP

Le dossier complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://www.lameuse.be/349068

Les commentaires sont fermés.