Imprimer

HANNUT – AGRESSION POLICIÈRE > UN NOUVEAU SOUTIEN POUR DIEGO DUMONT

La Ligue des Droits de l’Homme se constitue partie civile aux côtés du Hannutois agressé à Landen

Le 2 octobre dernier, en gare de Landen, le Hannutois Diego Dumont, hébergeur et membre de la plateforme citoyenne d’accueil des migrants, a été victime de violences policières. Il a immédiatement déposé plainte. Jeudi, la Ligue des Droits de l’Homme a annoncé qu’elle se joignait à sa plainte et se portait également partie civile.  

 « Ce soutien de la Ligue des Droits de l’Homme, cela me fait chaud au cœur, affirme Diego Dumont. Cela prouve que des choses anormales se sont déroulées à Landen et que j’ai raison de m’insurger. »

Cela fait un peu plus d’un mois que Diego Dumont a été victime de violences policières alors qu’il filmait une intervention visant des migrants en gare de Landen. Une intervention qui s’était déroulée en présence du secrétaire d’état Théo Francken.

Sous le choc au moment des faits, le Hannutois a repris pied aujourd’hui. Même si l’agression, mais aussi, l’intervention de Jan Jambon, ministre de l’intérieur, devant le parlement fédéral lui laisse un goût amer en bouche. « Cette intervention faisait suite à deux questions de parlementaires sur mon agression – Vanessa Matz et Olivier Maingain, NDLR. En réponse à ces questions, le ministre a lu un rapport de police auquel je n’ai jamais eu accès et qui était complètement faux. »

Le rapport affirme notamment que le Hannutois … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 17/11/2018

« J’étais effondré après avoir découvert la réponse du ministre. Il a lu un rapport complètement faux devant le parlement. Tout n’est qu’un tissu de mensonges… »

Face au camouflet ministériel, le Hannutois est cependant réconforté par les centaines, voire les milliers de marques de soutien qu’il a reçues. « C’est incroyable … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 17/11/2018

La Ligue des Droits de l’Homme > « Une enquête sérieuse doit être menée » 

La Ligue des Droits de l’Homme insiste sur le fait que : « Les images prises par Diego Dumont montrent clairement qu’il se bornait à exercer son droit citoyen de collecter des images d’une opération policière en cours et … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 17/11/2018

Source > Aurélie Bouchat sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 17/11/2018

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/308614

Voir les vidéos & photos de Diego sur sa page FB > https://www.facebook.com/diego.dumont.96

Les commentaires sont fermés.