Imprimer

HANNUT - JUDICIAIRE > L’AGENT D’ASSURANCES SE GARDAIT LES PRIMES

Un agent d’assurances a été condamné par le tribunal correctionnel de Liège pour avoir dépouillé des clients.

Ayant longuement exercé à Hannut a été condamné par le tribunal correctionnel de Liège pour avoir dépouillé des clients. Il leur avait fait croire que leur argent était investi en placements, mais il l’avait dilapidé… 

Réginald, âgé de 60 ans, était installé comme agent d’assurance à Hannut et il travaillait notamment avec un gros groupe européen d’assurance et de gestion d’actifs. Une de ses fidèles clientes depuis les années 90, quinquagénaire waremmienne, avait décidé, en 2007, d’avoir recours à lui pour opérer des placements appelés « Buy & win ».

Elle lui avait versé de l’argent sur son compte personnel à trois reprises, deux fois … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/11/2018

…/ … Les deux femmes avaient quand même fini par se poser quelques questions, et en 2015 la quinquagénaire avait contacté le groupe européen d’assurance afin de s’enquérir de l’état de ses placements. C’est le service anti-fraude du groupe qui … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/11/2018 … / … qu’il avait décidé de gérer seul cet argent et non via le groupe d’assurance, mais que l’enquête l’avait empêché de gagner encore sa vie et donc de tout restituer.

… / … il est bien coupable d’abus de confiance, masqué par de faux documents. Il écope de 12 mois de prison et de 5500 euros d’amende, le tout avec sursis. Le sexagénaire, de Hannuois, a été jugé pour abus de confiance, masqué par de faux documents

Source > LWs votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/11/2018 > Illustration D.R.

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel