Imprimer

CONTRÔLE TECHNIQUE > LA TRÈS MAUVAISE SURPRISE POUR CHARLES … BON A SAVOIR !

Comme de nombreux Belges, Charles (prénom d’emprunt) avait pris la mauvaise habitude de manquer son rendez-vous au contrôle technique.

Le problème, c’est qu’il a un jour reçu un p.-v. pour avoir brûlé un feu rouge et que cela a permis à l’administration de remarquer qu’il n’avait plus été au contrôle technique depuis… cinq ans.

À nos confrères de la DH, le conducteur explique comment ses multiples « oublis » lui ont finalement valu une énorme amende : « J’ai reçu une convocation pour me présenter devant le tribunal de police, le passage au feu rouge semblait devenu anecdotique bien que l’infraction était toujours mentionnée mais l’absence de contrôle, par contre, était le premier motif de ma convocation », raconte-t-il à nos confrères.

Du coup, après avoir passé avec succès son contrôle technique, il s’est rendu chez le juge afin de découvrir ce qui l’attendait. Mais s’il a, un temps, pensé s’en sortir sans même un retrait de permis, Charles a finalement reçu une amende très salée : « 560 € pour les amendes, mais aussi 76,26 € pour les frais de justice et… 400 € pour le fonds spécial », explique-t-il.

Bref, plus de 1.000 euros alors qu’il aurait payé beaucoup moins s’il avait été chaque année comme prévu à l’inspection automobile.

Chaque année, plus de 800.000 conducteurs ne passent pas leur contrôle technique ou le passent en retard en Belgique. Si vous en faites parties, vous savez désormais ce qui vous attend…

Source libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id79577

Illustration > Photonews

Écrire un commentaire

Optionnel