Imprimer

HANNUT 3 JUIN & LA JOURNÉE MONDIALE DU VÉLO > LE DOSSIER & LE PROGRAMME DE LA VILLE

Une Journée mondiale du vélo ?

Dans sa résolution du 12 avril 2018, l’ONU a institué le 3 juin en tant que Journée mondiale du vélo.

Par cet acte, l’organisation reconnaît la contribution du vélo aux 17 objectifs fixés par l’ONU en matière de développement durable.

Selon les termes de l’Assemblée générale des Nations Unies, le vélo est "un moyen de transport simple, accessible, fiable, propre, durable et respectueux de l’environnement qui favorise la bonne gestion de l’environnement et entretient la santé". L’organisation salue également un mode de transport qui "encourage la créativité et la participation sociale et donne à l’utilisateur une conscience immédiate de son environnement", ainsi qu’un "moyen d’accès à l’éducation, à la médecine et au sport".

Une journée du vélo, pour quoi faire ?

Loin de se limiter à une simple reconnaissance des bienfaits du vélo, l’organisation d’une Journée mondiale a pour vocation d’encourager les États membres à développer activement le vélo :

                En améliorant la sécurité routière et l’infrastructure,

                En promouvant son utilisation, utilitaire comme récréative,

                En œuvrant au développement d’une véritable culture du cyclisme.

Le programme sur Hannut

  1. Organisation de vélobus dans les écoles primaires

Depuis 2015, à l’occasion de la Semaine de la Mobilité, des vélobus et pédibus sont organisés dans les écoles communales afin de faire redécouvrir les avantages des modes de déplacements doux aux abords des écoles.

Nous sommes particulièrement inspirés par l’exemple de l’école de Lens-Saint-Rémy, où l’organisation de vélobus est en place depuis 10 ans tous les mercredis en collaboration avec l’Association des Parents. Plusieurs circuits existent, et ils sont parfois une quarantaine d’élèves à rejoindre l’école à vélo. Ce trimestre, 22 enfants sont inscrits. Une belle initiative qui mérite toutes les félicitations !

A l’occasion de cette première journée mondiale du vélo, l’expérience a été étendue afin d’inclure les écoles du réseau libre. Ainsi, l’Ecole primaire Sainte-Croix et l’Institut Saint-Cœur de Marie participent.

Pour le vendredi 1er juin matin, 7 itinéraires partant de différents villages avant de rejoindre le centre de Hannut ont été envisagés. Les élèves seront encadrés par des parents et des bénévoles.

  1. Enquête sur la pratique du vélo

Nous profiterons également de l’occasion pour essayer d’en apprendre plus sur la pratique du vélo des Hannutois.

Un questionnaire papier sera disponible à l’administration, l’académie, la bibliothèque et la Maison du tourisme. Les stewards urbains interrogeront également les passants sur le marché de la Grand’Place le lundi 4 juin.

Le questionnaire sera également mis en ligne afin d’atteindre le plus grand nombre. Le lien sera communiqué via le site internet et la page Facebook de la Ville.

  1. Atelier d’entretien de vélo

Le lundi 4 juin matin, sur le marché, un stand de check-up pour vélos sera monté. Les Hannutois qui amèneront leur vélo pourront bénéficier de conseils sur l’entretien de leur bicyclette. Si besoin, quelques menues réparations pourront être effectuées sur place.

La cyclabilité, une préoccupation de longue date

La Ville de Hannut n’a pas attendu pour investir dans la mobilité cyclable.

En 2016, elle s’est notamment dotée d’un réseau étendu (près de 70km) de chemins réservés aux modes de déplacement doux, les fameux F99c.

La Ville développe également son contournement lent. Fin avril, la fin du sentier reliant la rue de Wavre à l’Avenue Paul Brien a été aménagée en dolomie.

Cette semaine, deux nouveaux parkings vélos protégés par des auvents sont venus équipés le hall omnisport et la piscine, chacun avec une capacité de 12 places.

Enfin, un groupe de travail « Hannut à vélo » entièrement dédié à l’amélioration de la mobilité cyclable a été mis sur place en mars de cette année.

Aux côtés de représentants communaux figurent des représentants du Gracq, de différents clubs cyclistes hannutois, des citoyens ainsi que de la police.

Leurs missions ?

                Réaliser un diagnostic de la ‘’Cyclabilité’’ de la commune

                Définir des objectifs

                Proposer des solutions et définir des fiches-actions, dont la plus importante sera certainement la définition d’un réseau d’itinéraires cyclables structurants.

Source > ConfPres Service Cadre de vie Mobilité > Ville de Hannut

Les commentaires sont fermés.