Imprimer

HANNUT 1876 > NAISSANCE DU MARCHÉ HEBDOMADAIRE … PETITE HISTOIRE …

C’est en sa séance du 4 janvier 1876 que l’administration communale de Hannut a arrêté qu’un marché aux bétails, grains, pommes de terre et graines aura lieu le jeudi de chaque semaine, jour de la foire aux chevaux.

 La première édition voit le jour le jeudi 3 février. Le marché débute alors vers 10 heures du matin après l’arrivée des trains de Huy et de Landen et se termine à midi.

 Une mercuriale sera faite par une commission composée de cinq membres après chaque marché et publiée par la voie des journaux locaux.

 Au début de l’année 1900, le marché hebdomadaire fut institué le lundi.

 Il ouvre ses portes dès 5 heures du matin.

 Ce marché hannutois eut un succès immédiat qui dépassa toutes les espérances des édiles de la ville de Hannut.

 Le marché rassemble une foule considérable venant des villages et communes avoisinantes.

 La charmante place de Hannut se prête admirablement bien à l’organisation de ce marché.

 Les hannutois sont renommés pour leur caractère hospitalier, les étrangers y sont toujours les biens reçus.

 Les exposants, les négociants, les hôteliers, les aubergistes, les cafés profitent de cette activité du marché qui se voudrait un des plus grands de Belgique !

 INFORMATION AU NIVEAU DU PRIX DES PRODUITS EN 1913 :

 Kilo de beurre : 3.40 francs (0,08 €)

Quarteron d’oeufs : 3.90 francs (0.10 €)

Lapins : 1.75 francs (0.04 €)

Couple de poulets : 1.80 (0.04 €)

Porcs gras : 1.20 francs (0.03 €) le kilo

 Cochons de lait : entre 20 et 28 francs pièce (0.50 € et 0.69 €)

Truies pleines : entre 125 et 160 francs pièces (3.10 € et 3.97 €).

Source L.L. Commission d'histoire locale

Les commentaires sont fermés.