Imprimer

LES CHIENS EN WALLONIE > 1 CHANCE SUR 4 DE FINIR AU REFUGE

« Chaque chien acheté en Wallonie a environ une chance sur quatre de finir en refuge ».

C’est le constat fait au parlement wallon par le ministre en charge du Bien-être animal, Carlo Di Antonio. Un pourcentage qui interpelle. « Il importe de responsabiliser l’acquéreur », souligne le ministre dans sa réponse au député Philippe Dodrimont. Les éleveurs sont également mis à contribution.

Depuis le 1 er juin 2017, les éleveurs occasionnels (deux portées maximum commercialisées par an) sont soumis à un agrément. Le but est de s’assurer du bien-être des animaux de compagnie dans ces élevages, mais aussi de ne pas pénaliser les petits éleveurs au regard des mesures prises en matière d’interdiction de publicité à la vente ou d’obligation de stérilisation.

1.200 demandes d’agrément

« En plus ou moins six mois, 1.200 demandes d’agrément ont été traitées par l’administration », a précisé le ministre qui prévoit une suite à cette réforme. Il estime que la limitation à une seule … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 12/02/2018

Source > Y.H. Sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 12/02/2018

Écrire un commentaire

Optionnel