• Imprimer

    JEAN-LUC GOFFINET EXPOSE SES PHOTOS À « LA DIME » (WASSEIGES)

    Jean-Luc fait de la photo depuis près de 40 ans.

    Ses premières photos de scène remontent aux années quatre-vingt. Converti au numérique depuis 2006, il se partage à présent entre le jazz et la musique du monde, pour ce qui est des photos d'artistes sur scène. Il tente d'en capter des portraits du "moment où le voile tombe".

    Il fait également des photos de paysages, Toscane, haute montagne... et quel que soit le sujet, le fil est la lumière, toujours

    • Ferme de la Dîme > 194 rue du Baron d'Obin > 4219 Wasseiges
    • 081/85.63.74 > ferme@deladime.net 
  • Imprimer

    WASSEIGES CE SAMEDI 26 JANVIER À 20H30 > BAL FOLK AVEC VIREVOLTES

    De l'excellente musique à danser

    Virevoltes, c'est le fruit d'un de ces hasards heureux dont la vie a le secret. C'est une harpiste, un percussionniste et une saxophoniste/accordéoniste, chacun établi dans un pays différent. Une rencontre internationale et improbable qui a instantanément donné naissance à de nouvelles amitiés et à un trio de musique à danser.

    Des compositions originales aux couleurs instrumentales peu communes, de la bonne humeur, de l'énergie et de la poésie.

    Avec > Léo Danais, percussions - Jennifer El Gammal, saxophone soprano et accordéon diatonique - Camille Heim, harpe celtique.

    Pour les découvrir

    Ils vous feront voyager jusqu'au bout de la nuit (ou presque...)

    Et virevoltez jeunesse !

    C'est en jazz qu'on commence 2018 à la Dîme dans une semaine, avec le Lorenzo Di Maio Quintet, puis on poursuit en danse dès la semaine suivante, avec Virevoltes. Il y en a vraiment pour tous les goûts, avec toujours les mêmes fils rouges : de la bonne musique, des artistes talentueux et sympas, un son d'orfèvre, un cadre convivial et l'accueil de toute l'équipe des bénévoles.

    Venez nombreux, profitez des dernières soirées dans ce lieu magnifique. Et pour rappel, nous sommes toujours à la recherche d'un nouvel espace où poursuivre cette belle aventure. Si d'aventure vous pensez à quelque endroit qui puisse faire l'affaire, dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres maximum, dites-le nous vite !

    PAF > 12€ > 10€ membres > 5€ étudiant moins de 26 ans > 1,25€ Art.27

    Ferme de la Dîme > 248 rue du Baron d'Obin > (Nouvelle numérotation, mais le 194 reste utile pour les GPS...) 4219 Wasseiges > 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

    Le site > http://www.fermedeladime.ne

  • Imprimer

    HANNUT > JOGGIN DE LA CROSS CUP DE CE 21 JANVIER > CLASSEMENT

    Le site général > http://www.jogging.org/fr/classements/semaine

    Classement 10.900m (90 premiers) > http://www.jogging.org/assets/classements/2018/2018-01-21_

    Classement 5.900m (90 premiers) > http://www.jogging.org/assets/classements/2018/2018-01-21_

    Le site de Hannut athlétisme avec les infos (Attendre mise à jour)> http://www.hannutathletisme.be/

    Le site de Hannut BC (Attendre Mise à jour) > http://www.bchannut.be/news/jogging-de-la-cross-cup/

    Challenge jogging hesbignon 2018 > http://www.challengehesbignon.be/

  • Imprimer

    HANNUT > CROSS CUP 2018 > LES RÉSULTATS !

    Le site général > http://www.sport.be/crosscup/2017/fr/hannuit/

    Les articles & Classements

    Carton pas mécontente de sa deuxième place à Hannut > http://www.sport.be/crosscup/2016/fr/nieuws/article.html?Article_ID=792943

    Vernon et Adamu lauréats à Hannut > http://www.sport.be/crosscup/2016/fr/nieuws/article.html?article_id=792912

    Carton et Kimeli têtes d'affiche à Hannut > http://www.sport.be/crosscup/2016/fr/nieuws/article.html?Article_ID=792391

    D'Hoedt bel et bien au départ à Hannut> http://www.sport.be/crosscup/2016/fr/nieuws/article.html?Article_ID=792701

    Classement des courses du jour > http://www.sport.be/crosscup/2017/fr/hannuit/uitslagen/

    Classement 2017/2018 > http://www.sport.be/crosscup/2017/fr/klassement/

  • Imprimer

    HANNUT > OFFRE D’EMPLOI VENDEURS/VENDEUSES EN PRÊT-À-PORTER > POUR OUVERTURE PROCHAINE DE « LOLA LIZA »

    DESCRIPTION DE FONCTION

    La MIRHW est un organisme agréé "agence de placement" par la Région Wallonne, et est spécialisée dans les domaines de la formation qualifiante et du recrutement de personnel.

    Depuis sa création, la MIRHW a permis à de nombreux demandeurs d’emploi et entreprises de trouver réponse à leurs besoins en matière d’emploi et, ce, grâce au travail efficace et de qualité d’une équipe professionnelle et dynamique !

    Pour le magasin Lola Liza (prêt-à-porter pour femmes) qui ouvrira ses portes fin mars à Hannut, nous sommes à la recherche de quatre:

    Vendeurs/Vendeuses en prêt-à-porter

    DESCRIPTION DU POSTE

    • Vous effectuez le réassortiment du magasin
    • Vous assurez l’accueil et le conseil personnalisé aux clients
    • Vous assurez la gestion de la caisse
    • Vous signez un CDD de 3 mois et à terme un CDI
    • Temps de travail : 20h ou 18h/semaine
    • Horaires : du lundi au samedi (ouverture à 10h et fermeture à 18h30)

    Stage éventuel de deux semaines

    PROFIL

    • Vous êtes dynamique, proactif (ve) et naturellement sociable
    • La vente est votre passion
    • Vous faites preuve d’un réel intérêt pour la marque Lola Liza
    • Vous possédez un sens commercial développé
    • Vous aimez travailler en équipe
    • Vous offrez un service de qualité à des clients dont la satisfaction est votre absolue priorité
    • Votre présentation est irréprochable
    • Vous habitez idéalement dans la région de Hannut-Waremme-Huy

    Une expérience en prêt-à-porter est un atout

    Pour une marque belge en plein développement, vous intégrez une nouvelle équipe dynamique dans un environnement de travail idéal

    MODALITÉS DE CONTACT

    Merci d’envoyer votre CV (avec photo) et votre lettre de motivation de préférence par mail uniquement à l’adresse : david.dejeneffe@mirhw.be

  • Imprimer

    PS HUY-WAREMME: «ON N’ACCEPTE PAS LES AFFAIRES MAIS ON ASSUME»

    Ce vendredi se déroulaient les vœux de la Fédération Huy-Waremme du parti socialiste à Waremme, au Métropole.

    Une centaine de personnes se trouvaient dans le public, parmi lesquels des membres du Collège waremmien, des jeunes socialistes ou encore Claude Parmentier, ancien bourgmestre de Wanze.

    Sur la scène, le président Marc Foccroulle a pris la parole. Accompagné sur la scène par le député provincial Robert Meureau, le député-bourgmestre de Waremme Jacques Chabot ou encore Christophe Lacroix, sénateur-bourgmestre de Wanze, le président de la Fédération du PS de Huy-Waremme a été le seul à s’exprimer.

    Marc Foccroulle est tout d’abord revenu sur l’affaire Publifin et celle du Samusocial, faits que le PS « n’accepte pas, mais assume. » Il a ensuite dressé le bilan des … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/180486

    Source > J.G. > Sur > http://huy-waremme.lameuse.be/180486

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT > cdH > PRÉPARER LE SCRUTIN MALGRÉ LES DÉFECTIONS

    Le président Cartilier se réjouit de l’émergence d’une relève après deux départs annoncés au sein du cdH

    Benoît Lutgen, président du cdH, et Benoît Cartilier, ont rencontré leurs partisans. Le président d’arrondissement évoque les départs de plusieurs élus et l’émergence de jeunes en vue des prochaines élections. 

    Le cdH de l’arrondissement a présenté ses vœux samedi Au Portail, salle située sur la commune de Remicourt, le jour de l’anniversaire d’André Lahaye, échevin local. Si le parti présidé par Benoît Lutgen traverse une période particulière depuis le … La suite pour les abonnés à la version digitales > http://huy-waremme.lameuse.be/180491

    L’élu hannutois, Benoît Cartilier, président du cdH de l’arrondissement, salue la présence de la soixantaine de mandataires et sympathisants à qui il s’adresse : « Malgré les départs annoncés, la relève … La suite pour les abonnés à la version digitales > http://huy-waremme.lameuse.be/180491

    Le parti agit dans plus de la majorité des communes de Huy-Waremme. » Benoît Cartilier souligne les quatre mayorats de l’arrondissement détenus par le cdH.

    Benoît Lutgen insiste sur … La suite pour les abonnés à la version digitales > http://huy-waremme.lameuse.be/180491

    … / … Le parti se réunit et le collectif reste une force, la retraite de certains laisse la place aux jeunes », reprend Benoît Cartilier qui conçoit son rôle de président comme un relais entre les sections, la base du parti et sa direction. « Je porte aussi la voix de l’arrondissement de ses élus au bureau du cdH, je relaie les préoccupations tant en interne que vers l’exécutif », précise le Hannutois. Benoît Cartilier présente trois enjeux pour l’arrondissement : « La santé publique, car le manque de médecins devient criant. La mobilité pour que la voiture ne demeure pas la seule solution, donc on réfléchit aux transports en commun et aux espaces de coworking. L’agriculture qui subit une transformation majeure. »

    Le cdH compte sur ces lignes de force pour les communales d’octobre 2018.

    « Les sections locales s’organisent pour le scrutin en fonction des spécificités de chaque commune. La fédération reste en appui. Aux jeunes et anciens de former des équipes au service des citoyens », conclut Benoît Cartilier.

    Source > Julien Marique sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 22/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitales > http://huy-waremme.lameuse.be/180491

  • Imprimer

    JAMAIS TROP TARD POUR SE FORMER! > LE DOSSIER DE JOBSRÉGIONS - FORMATION

    31 000 postes vacants mais un chômage toujours élevé en Wallonie! Le problème: une pénurie de main-d’œuvre adéquate 

    Tant l’UWE (Union Wallonne des Entreprises) que la FEB (Fédération des Entreprises de Belgique) l’a réaffirmé haut et fort en ce début d’année en guise de mise en garde, la pénurie de main-d’œuvre, qui bride la croissance, sera l'un des grands défis de 2018. Un constat qui replace inévitablement la question de l’(in)adéquation entre la formation et les besoins du marché de l’emploi au centre des débats. 

    Une reprise économique

    Selon l’UWE, la Wallonie comptait 31.329 postes vacants à la fin du troisième trimestre 2017. « La reprise économique est là mais la croissance est freinée en Wallonie par une pénurie de main-d’œuvre alors que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 22/01/2018

    Freinée par la pénurie de main-d’œuvre wallonne

    Les économistes de l’UWE l’assurent : « le taux de croissance de la Wallonie serait d’office supérieur [à 1,8% en 2018] si ce problème d’emplois vacants était résolu. Les entreprises se plaignent de voir leur croissance freinée. Elles ont aujourd’hui la possibilité de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 22/01/2018

    Une offre de formation conséquente en Wallonie

    La Wallonie ne manque pourtant pas de possibilités et d’offres de formation. En effet, en plus des filières d’enseignement dites classiques (Universités, Hautes-Écoles,etc..), il en existe d’autres, souvent très pragmatiques et très porteuses, car en connexion directe avec le marché du travail : Centre de Compétences (25), Centres d’Insertion Socio-Professionnelle (CISP), formations en alternance, formations professionnelles et qualifiantes, des Centres de validation des compétences, etc... Au moment où le chômage des jeunes restes structurels et importants, il convient de se poser la question de l’orientation à donner à ceux-ci. Celle-ci doit évidemment rencontrer l’intérêt du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 22/01/2018

    … / … Un pas de plus pour la formation en alternance

    En dotant, lundi 15 janvier dernier, l’Office Francophone de la Formation en Alternance (l’OFFA) de son premier contrat de gestion, le monde politique a défini des priorités claires : optimiser l’offre de places de stage en entreprises, poursuivre les synergies entre le monde de l’enseignement et celui de la formation, assurer la promotion de l’alternance, et mettre en place un monitoring de l’alternance. Une nouvelle très positive pour ce type d’enseignement parfois dit dual , qui a déjà largement fait ses preuves notamment chez nos voisins allemands et suisses, deux pays à la vitalité économique incontestable.

    Pas d’âge pour se former !

    La formation concerne bien évidemment la jeunesse, mais pas seulement. Il n’y a pas d’âge pour continuer à apprendre, s’instruire, évoluer et développer de nouvelles compétences. Si vous souhaitez rester compétitifs et attractifs sur le marché du travail, rien de tel que de compléter et d’aiguiser votre panel de compétences, tout au long de votre carrière. Vous verrez que l’offre de formation continue est suffisamment variée pour rencontrer toutes les aspirations. Il n’y a pas … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 22/01/2018

    Source > Youri Demianoff sur votre journal 7 dimanche de ce 22/01/2018

    LE SITE > https://jobsregions.sudinfo.be/