Imprimer

RECYPARC INTRADEL: MAXIMUM 4M³ PAR AN !

La règle des quotas sera appliquée dans tous les recyparcs

Il faudra dorénavant respecter les quotas autorisés

Intradel a décidé de serrer la vis dans ses recyparcs. Dorénavant, la règle historique des quotas (pas plus de 1m³ à la fois et maximum 4m³ par an) sera appliquée systématiquement partout. Par souci de clarté et pour donner la priorité aux citoyens.  

La nouvelle ne fait pas plaisir à tout le monde. Sur les réseaux sociaux, certains se plaignent depuis quelques jours de l’intransigeance dont font montre les préposés à l’entrée des recyparcs d’Intradel en refusant l’accès à ceux qui se présentent avec plus d’un m³ de déchets.

Nouveau règlement en perspective? Loin de là. Mais une nouvelle manière d’appliquer celui qui existe depuis des années, explique-t-on au sein de l’intercommunale.

« Ce n’est pas nouveau, les quotas existent depuis longtemps, mais la décision a maintenant été prise de faire appliquer ce règlement de manière systématique.» Clairement, plus question de se présenter avec une remorque double-essieu remplie à ras-bord sous peine de se voir refuser l’entrée du parc à conteneurs. Pourquoi ce durcissement de la réglementation? « Par souci de clarté tout d’abord. Avant, la décision de laisser … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

Désormais, la règle sera donc la même partout, pour tous, et quel que soit le jour de la semaine. Et la même intransigeance sera d’application en ce qui concerne la quantité maximale de déchets qu’un citoyen peut déposer au recyparc chaque année. Ce sera quatre m³, et pas un de plus. « Mais il faut savoir qu’on a approximativement deux millions de visiteurs par an dans nos recyparcs, précise-t-on chez Intradel, et que moins de deux pourcents dépassent ce quota. Pour la très grande majorité des personnes, cette application stricte du quota annuel ne devrait donc pas poser de problèmes.» Et si … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

… / … Cette décision ne fera toutefois pas que des heureux parmi les habitués des recyparcs. Et pourtant, Intradel l’assure, c’est pour leur bien: « Ces deux quotas visent essentiellement à donner la priorité aux citoyens et à éviter au maximum l’apport de déchets par les entreprises.»

Source > G.W. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale !http://huy-waremme.lameuse.be/176248

Commentaires

  • La Belgique est déjà dégueulasse, bienvenu à encore plus de dépôts clandestins

  • Merci de ce commentaire M. Lejeune > Salutations cordiales > JCD

  • Hélas, les dépôts clandestins fleurissent déjà dans nos campagnes et ceci ne fera que rendre la situation plus grave...

  • Merci de ce commentaire M. Moureau > Salutations cordiales > JCD > Un rectificatif important sortira dimanche soir sur le sujet (Il est déjà présent sur les réseaux sociaux)

Écrire un commentaire

Optionnel