HANNUT LES 9 & 16 DÉCEMBRE > PRÉSENTATION DU PREMIER OUVRAGE DE FABRICE SALEMBIER

Premier ouvrage de notre hannutois expatrié au Bénin !

Une expérience de vie partagée entre le vieux continent et le continent africain... / Prix de vente en Belgique 15 € (une partie des bénéfices ira à des enfants béninois dans le besoin)...

Séance de vente/dédicace de « Sinibagirwa » à Hannut

 Le samedi 9 décembre de 15 à 18h30 au magasin "What Else" à Hannut (Rue de Landen 92) et le samedi 16 décembre de 15 à 19h à l'Instant Présent à Hannut (Grand Place).

 Une partie des recettes servira à des enfants béninois précarisés. Merci à vous.

L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/394829197599794/

Sinibagirwa aux éditions « Venus d’Ebène »

Un belge qui publie un premier ouvrage au Bénin et au sein d’une maison d’éditions béninoise, voilà déjà une chose peu commune.

Une préface d’une auteure béninoise en la personne de madame Carmen Toudonou, une postface d’un auteur béninois, monsieur Habib Dakpogan, des liens d’amitié profonds. Une histoire d’amour aussi entre moi, le Rwanda et le Bénin.

(…) puis il y a les optimistes de la vie comme Grégoire Nakobomayo de l’african psycho d’Alain Mabanckou, personnages qui révèlent le meilleur d’eux-mêmes alors que les conditions ne les y prédestinent pas, même si la positivité n’est pas toujours autant partagée que le bon sens cartésien. C’est dans cette dernière optique que se situe la geste de Fabrice Salembier, propre héros de son ouvrage, voyageur infatigable, passionne de l’autre, qui aura mis du temps pour se découvrir a lui-même, dans une quête de l’identité, qui l’aura conduit non pas seulement a l’afrique, mais surtout jusqu’à l’autre.

Carmen f. Toudonou

Je précise, car cela m’a déjà été demande, que le geste est un ensemble de récits relatant les hauts faits de héros ou de personnages illustres…

Merci à mes grands-parents qui m’ont enseigné les valeurs de la vie.

Merci à mes parents, en Belgique, qui m’ont continuellement éclairé sur le chemin de cette même vie, à ma fille Megan à qui j’adresse toute ma fierté de papa, à Carmen Toudonou et Habib Dakpogan pour leurs conseils, leurs éclairages et compétences, à Gedeon Kpassenon pour son accueil et sa disponibilité, à celles et ceux qui me permettent encore de croire en l’Humain, aux peuples rwandais et béninois pour leur accueil.

 « N’est étranger que celui qui ne s’intéresse pas aux autres »…

#Sinibagirwa #Ecriture #Autobiographie #Optimisme #Benin #Rwanda #Gisenyi #Ouidah #Afrique #Decouverte #Autre #Rencontre #Lecture #Tranchesdevie #Histoiresinguliere #FaauBenin

FAB sur Facebook > https://www.facebook.com/salembier.fabrice

Écrire un commentaire

Optionnel