ATTENTION, UNE NOUVELLE ARNAQUE AU DIGIPASS A DÉJÀ FAIT PLUSIEURS VICTIMES: VOICI COMMENT LES ESCROCS S'Y PRENNENT!

L’arnaque au digipass est un nouveau type d’escroquerie à la mode.

La police vient d’ailleurs de lancer une nouvelle alerte. Le mode opératoire de ces escrocs est simple… et peut vous faire perdre beaucoup d’argent ! Voici comment ils procèdent.

«  Voici une arnaque qui sévit actuellement et pour laquelle nous devons déplorer des victimes sur notre zone de police  », explique la zone de police Haute-Meuse sur sa page Facebook dans une communication partagée notamment par le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux (MR). «  Quelqu’un vous appelle au téléphone et se présente comme membre de la Commission Européenne.

Cette personne vous explique que vous avez été victime d’appels intempestifs et que ces « sociétés harceleuses » avaient été condamnées par la justice. Suite à ces condamnations, le montant des amendes payées va être redistribué aux victimes dont vous faites partie. Pour ce faire, l’auteur vous demande de faire des manipulations sur votre digipass. L’appel est transféré à un complice qui vous explique la marche à suivre et les opérations bancaires à effectuer pour recevoir l’argent.  »

En fait, les auteurs se connectent sur le site de votre banque et débitent votre compte bancaire. « Vos codes sont secrets et doivent le rester ! », rappelle la police ! Bref, si vous recevez un appel de ce genre, raccrochez tout de suite !

Pour ce faire, l’auteur vous demande de faire des manipulations sur votre digipass. L’appel est transféré à un complice qui vous explique la marche à suivre et les opérations bancaires à effectuer pour recevoir l’argent. Suite à ces manipulations, les auteurs prennent le contrôle de votre ordinateur et débitent votre compte bancaire. Même une réaction rapide de votre part n’empêche pas le débit de votre compte > VOS CODES SONT SECRETS ET DOIVENT LE RESTER !

Vous avez été victime d’une arnaque : ce qu’il faut faire !

Si vous pensez avoir été victime d’une arnaque à la consommation, ou si vous soupçonnez une arnaque, vous pouvez signaler les faits en ligne via le Point de contact du SPF Économie. Vous devez également déposer une plainte auprès de la police.

Source libre de > Guillaume Barkhuysen sur > http://www.sudinfo.be/2004573

Commentaires

  • Ils agissent dans la region j ai eu un appel samedi. Ils sont très persuasifs au point qu ils vous feraient douter mais apprécient pas qu on leur tienne tête.
    PRUDENCE

  • Je vous remercie vivement de ce précieux commentaire ! > Salutations Cordiales > JCD

  • Il y a de cela 15 jours , j'ai reçu un coup de fil identique d'une personne du sexe féminin; Après son boniment , elle m'a dit qu'un un huissier allait s'occuper de mon cas et je devais recevoir un dédommagement de 2200 € . C'était un peu "gros" Et comme je doutais de la véracité de ses propos elle m'a même donné un numéro de tél et le nom d'une certaine madame ??? un num bidon. Et comme je ne cédais pas (ça sentait l'arnaque à plein nez) elle a raccroché en me disant: vous êtes bête madame !!

  • Grand MERCI de ce commentaire > Cordialement > JCD

Écrire un commentaire

Optionnel