GROUPE D’ACCUEIL DES RÉFUGIÉS À HANNUT > DÉJÀ 285 MEMBRES

A l’initiative de Diego Dumont et de sa femme Anne Guffens, un formidable mouvement de solidarité en faveur des réfugiés du Parc Maximilien à Bruxelles s’est mis en place à Hannut.

Un mois après sa création, le groupe citoyen « Hesbaye terre d’accueil » rassemble déjà 285 personnes, toutes prêtes à donner de leur temps où à ouvrir leur maison aux réfugiés.

Le 23 septembre dernier, Diego Dumont et Anne Guffens ouvraient pour la première fois la porte de leur maison de Lincent à quatre jeunes réfugiés soudanais du Parc Maximilien de Bruxelles. Depuis, chaque week-end, leur généreuse initiative s’est répétée. Et a fait des émules, toujours plus nombreux. A tel point que le couple a fini par créer il y a un mois sur Facebook un groupe citoyen. Objectif : organiser les dizaines de propositions d’hébergements et d’aides diverses.

Ce groupe baptisé « Hesbaye terre d’accueil » est placé sous l’autorité de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés de Bruxelles. A ce jour, il compte 285 membres dont une cinquantaine d’actifs.

Parmi les membres engagés dans ce formidable mouvement d’hébergement citoyen, on compte deux médecins qui proposent, si besoin, des consultations gratuites. «  En prévision de l’hiver, ils nous ont aussi constitué un stock de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

Parmi celles-ci, Thomas Matelart, le président de la section MR de Hannut. Son engagement est totalement personnel et non politique, tient-il à préciser d’emblée.  «  Nous ne sommes pas dans une dynamique anti-gouvernementale. Notre volonté est de pouvoir donner un coup de main mais aussi de découvrir la réalité et de nous faire notre propre opinion  ».

Avec son épouse Amélie Debroux, il ont déjà hébergé à deux reprises des réfugiés pour le week-end. «  Humainement, c’est une … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

De manière tout aussi discrète et apolitique, les conseillers Frédéric Piret-Gérard (Ecolo) et Benoît Cartilier (cdH) tiennent aussi à apporter leur aide en proposant d’assurer les trajets entre Bruxelles et les familles d’accueil dispersées entre Lincent, Hannut, Braives et Wanze. «  C’est une … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

Recherche des chauffeurs

A ce jour, une quinzaine de familles accueille chaque week-end des réfugiés. Leur nombre ne cesse de grandir. Pareil pour ceux qui se préoccupent de la logistique et notamment de la préparation des repas. « Mais ce qui nous manque le plus, ce sont des chauffeurs … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

… / … vous pouvez contacter Diego Dumont via la page FB du groupe citoyen d’aide aux réfugiés « Hesbaye terre d’accueil » ou via son adresse e-mail diegodumont@hotmail.fr.

L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/152741

Les commentaires sont fermés.