WASSEIGES > THOMAS COURTOIS >VS < FRANCIS CLOUX

Le suspense est de mise : comment seront redistribuées les voix de l’ancien Mayeur J. Haquin ?

En 2012, Joseph Haquin raflait la majorité des voix aux élections communales. Appuyé par le bourgmestre démissionnaire et par les membres de la majorité, Thomas Courtois occupe le siège maïoral depuis le mois de février. Tête de liste UC en 2018, il espère rester bourgmestre. Un poste convoité également par le chef de file de l’opposition Alliance, Francis Cloux, deuxième meilleur score en 2012. 

Après 34 ans de carrière politique, Joseph Haquin a choisi de céder la main à son poulain Thomas Courtois au mois de février dernier. Une décision qui s’est prise en concertation avec les membres de la majorité. Pourtant à la sixième place, Thomas Courtois avait obtenu aux dernières élections communales le deuxième meilleur score sur la liste UC, ce qui lui a valu d’accéder à la plus haute fonction suite à la démission de Joseph Haquin après 17 ans de maïorat. Une décision qui avait fait grincer des dents le chef de groupe de l’opposition Alliance, Francis Cloux, qui avait obtenu le deuxième meilleur score, toutes listes confondues, lors des élections en 2012. Il avait récolté 490 voix contre 635 pour Joseph Haquin et 351 pour Thomas Courtois.

Tête de liste

Depuis sa prise de fonction, le nouveau bourgmestre a su imposer son autorité et son leadership. Certains aspects ont été revus, telle que la communication. « Avec Thomas Courtois, on est dans la continuité de la politique de Joseph. Mais le dialogue est différent. Il est bien plus … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce Lundi 16/10/2017

Source > Cynthia Charot sur votre journal LA MEUSE de ce Lundi 16/10/2017

Deux Autres articles sur cette même page de votre journal

> Des repas sains pour les élèves

> Manuela Ruzette-Coppieters’t Wallant > La conseillère UC arrête la politique

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/139726

Les commentaires sont fermés.