HANNUT: DIEGO DUMONT MENACE LES ÉDITIONS NATHAN

La polémique autour d’un manuel scolaire des éditions Nathan a fait des vagues jusqu’à Hannut et Waremme.

Ce week-end, Diego Dumont a lui aussi vivement réagi à un exercice de mathématiques destiné aux élèves de terminales et qui met en scène le sort des migrants en Méditerranée. Dans une lettre adressée à l’éditeur français, le gérant de la librairie Autre Chose a menacé de retirer de ses rayons tous les ouvrages de l’éditeur français.

«  Nous ne sommes pas heurtés, nous sommes simplement « sidérés » par ce choix éditorial !  », s’offusque Diego Dumont. Avec sa femme, le Lincentois gère les librairies Autre Chose à Hannut et à Waremme.

Vendredi, comme d’autres, il a découvert sur internet la photo prise par un internaute qui montre un exercice de mathématiques illustré... par le sort des migrants en Méditerranée ! Cet exercice figure dans un manuel de mathématiques exploité essentiellement dans le réseau d’enseignement français. Il est destinés aux terminales et fait partie de la collection Hyperbole, édition 2017.

Le problème qui est soumis aux élèves est le suivant: «  des migrants fuyant la guerre atteignent une île en Méditerranée. La première semaine, il en arrive 100. Puis chaque semaine, le nombre de nouveaux arrivants augmente de 10% .».

La diffusion sur Facebook de l’énoncé de l’exercice dans son intégralité a immédiatement soulevé des commentaires d’indignation. «  Scandaleux ! C’est vraiment très malsain et déplacé  », réagit Diego Dumont qui dénonce également la manière dont le sujet est traité. «  Déjà l’emploi du mot « migrant ». Les humains qui fuient une guerre ne sont pas des migrants mais des réfugiés d’après la déclaration de l’ONU  », rappelle-t-il. … La suite pour les abonnés à la version digitale de ce samedi 23/09/2017 > http://huy-waremme.lameuse.be/128094

Retiré de la vente

Suite aux nombreuses réactions, dès vendredi en fin de journée, les éditions Nathan se sont fendues d’un communiqué dans lequel la direction tente de se justifier:

«  Le but était de traduire une situation concrète à l’aide d’une suite arithmético-géométrique. C’est ce que nous avons souhaité appliquer dans cet exercice en prenant un exemple d’une population qui croît régulièrement en lien avec  … La suite pour les abonnés à la version digitale de ce mardi 19/09/2017 > http://huy-waremme.lameuse.be/128094

Ce lundi matin, face au tollé, tant en France qu’en Belgique, Nathan a finalement retiré l’ouvrage de la vente.

Ce qui a mis fin à la polémique mais continue à soulever de nombreuses questions..

Il a proposé d’accueillir des réfugiés à Lincent

À Hannut, tout le monde connaît (et reconnaît) l’engagement de Diego Dumont et de son épouse Anne dans la lutte contre toute forme d’injustice. Se préoccuper du sort des migrants fait partie de leurs nombreux combats.

En décembre 2015, déjà, le couple s’était rendu dans le Parc Maximilien à Bruxelles, là où échouent de nombreux réfugiés en attente d’une régularisation.

Avec d’autres bénévoles, tous deux avaient aidé … La suite pour les abonnés à la version digitale de ce samedi 23/09/2017 > http://huy-waremme.lameuse.be/128094

Source> > http://huy-waremme.lameuse.be

L’intégrale de l’article > Aussi dans votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 23/09/2017

Les commentaires sont fermés.