WASSEIGES > SUJET DÉLICAT POUR LA PREMIÈRE ÉMISSION TV DE THOMAS COURTOIS

« C’est pas tous les jours dimanche », l’émission dominicale diffusée sur RTL TVi accueillait le bourgmestre de Wasseiges Thomas Courtois pour discuter de la difficulté à accueillir les gens du voyage.

Un sujet délicat pour la première émission télévisée du bourgmestre de Wasseiges.

« Le sujet fait suite à la menace de M. Charpentier, président des gens du voyage, indiquant qu’ils bloqueraient Namur et d’autres communes avec 3.000 caravanes si on ne débloquait pas des terrains », explique le maïeur concerné par cette problématique puisque la commune accueille effectivement depuis une dizaine d’années ces nomades sur un terrain privé à Meeffe : la villégiature du marais. « RTL m’a contacté pour que je donne le ressenti sur l’accueil de ces groupements, parce que ça ne se passe pas toujours bien. Attention, il ne faut pas généraliser, il y en a qui ne causent pas le moindre de problème mais ce n’est pas le cas de tous. »

La demande du président est simple : obtenir davantage de terrains équipés en eau, électricité, sanitaires et ramassage des immondices. Pourtant bien que tout ceci soit à disposition à Wasseiges, les choses ne se déroulent pas forcément dans le respect des lieux. « Le voisinage proche est confronté aux problèmes liés à leurs coutumes et habitudes. Ils ne vivent pas comme nous. À Wasseiges, on rencontre deux problèmes principaux : les problèmes de roulage parce que beaucoup ont des bolides et les problèmes de déjection humaine. » Concrètement, les hommes doivent cacher leurs besoins naturels à leur femme. «

Du coup, ils défèquent un peu partout, même sur des terres privées ou à la plaine de jeux. Pourtant, ce n’est pas faute de sanitaires sur le camping, dans leur caravane etc. En plus … La suite pour les abonnés ç la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125089

Source > CYNTHIA CHAROT sur > http://huy-waremme.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.