HANNUT > IL VEUT DIVORCER, ELLE INCENDIE LEUR MAISON

La quadragénaire a réagi violemment à la décision de son mari

Alors que son mari lui a demandé d’aller chercher un recommandé à la poste, Daphné* (*Prénom d’emprunt) (48ans) a eu la mauvaise surprise de découvrir une citation en divorce. Prise de colère, elle a alors détruit la voiture de son mari, avant de mettre le feu à leur domicile

Daphné, une Hannutoise de 48 ans comparaissait ce mercredi au tribunal correctionnel de Huy. Celle-ci a mis le feu le 2 août à des meubles du domicile où elle vivait avec son mari, avant de dégrader le véhicule de son mari. « Je crois qu’il n’y a que le bas de caisse qui n’est pas endommagé », commente le président. La Hannutoise a également projeté du poivre dans les yeux de son mari à l’aide d’un spray.

Au moment des faits, Daphné dit avoir été prise d’un accès de rage. « Mon mari m’a demandé d’aller chercher un recommandé », dit-il. « J’y suis allé. C’est alors que j’ai découvert une lettre étrange. Je me suis alors demandé si on m’avait fait un procès. »

Ladite lettre était en réalité une citation en divorce. « Dans mon travail, j’ai beaucoup de patience avec mes clients. Mais là, j’ai été prise d’une crise de rage », explique-t-elle. Elle a alors déboulé à son domicile en mettant le feu à du mobilier. Voyant que le feu avait du mal à prendre, elle a alors ajouté des objets, avant d’en enlever une fois que le feu devenait difficile à maîtriser.

« On s’est ensuite battu, mais vu sa corpulence je ne savais pas lui donner …

Le procureur du Roi a relevé la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 31/08/217

Source > JÉRÔME GUISSE sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 31/08/217 > Illustration PhotoNews

L’article succin en ligne libre > http://www.lameuse.be/1923194

Les commentaires sont fermés.