LA WALLONIE A INSTALLÉ DES LOGICIELS ESPIONS DANS 3.100 VOITURES

Sur base volontaire, la Wallonie a équipé 3.100 voitures d’un logiciel espion pour accroître la mobilité et la sécurité routière.

Ces machines ont donné leurs tout premiers résultats.

Maxime Prévot, ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière (cdH), a lancé une collaboration entre la Wallonie et la société IBM pour mener un projet de recherche en vue d’accroître la mobilité et la sécurité routière sur les routes wallonnes. La raison de cette démarche? Les informations en la matière disponibles via des études sont insuffisantes. Il leur fallait donc de nouveaux outils.

Ce nouvel outil est quelque peu étonnant. Depuis 2015, les autorités wallonnes ont équipé un peu plus de 3.100 véhicules du groupe PSA (Peugeot, Citroën et DS) d’une sorte «logiciel espion». Ce boîtier peut être activé à distance, il est alors capable d’enregistrer et de communiquer un grand nombre d’informations. Les données fournies par le logiciel sont entièrement anonymes et les automobilistes équipés sont des volontaires.

«Le projet a été lancé pour mi-décembre 2015 pour une durée de 15 mois et pour un montant total de 175.000€ TVAC. Une zone d’analyse d’environ 2.000 km² située dans la province de Liège a été définie», explique le cabinet de Maxime Prévot. «À ce jour, ce sont plus de 15 millions de points de mesure qui ont déjà été enregistrés. Dans un premier temps, trois axes de recherche ont été définis: l’analyse de vitesse, l’identification de zones à risque et l’étude des carrefours. À terme, ces renseignements complémentaires permettront de disposer d’une carte de la vitesse réelle pratiquée sur l’ensemble du réseau routier et de poursuivre l’identification des zones à risque sur base d’information objectivée comme le déclenchement d’airbags, de l’ABS ou de l’ESP. Cela nous permettra aussi d’améliorer la gestion et la régulation des carrefours».

> Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions digitales.

Source > Alison Vlt. Sur site libre > http://www.sudinfo.be/1826293 > Illustration REPORTERS

Écrire un commentaire

Optionnel