HANNUT > 8.850.000 EUROS INVESTIS EN 2017-18 AU BUDGET EXTRAORDINAIRE

Cette année, la majorité a choisi de présenter un budget extraordinaire qui couvre les deux prochaines années.

« Sur les exercices 2017-2018, 8.850.000 euros seront investis dans des Gare.jpgprojets dont 47 % en parts communales. Quant au solde, pour la moitié, les subsides sont confirmés ; pour le reste, ils doivent encore être confirmés » , a commenté l’échevin Olivier Leclercq.

Parmi les projets récurrents : la revitalisation du quartier de la gare (1.850.000 euros) mené avec un partenaire privé. C’est la 3ème fois qu’il est inscrit au budget. La majorité espère qu’il s’agit de la dernière. « Administrativement, le dossier est en ordre depuis 18 mois. On attend le feu vert du ministre pour le mettre en œuvre et ainsi terminer notre programme de rénovation du centre » , commente Olivier Leclercq.

Autre dossier récurrent : le centre des affaires (1.778.000 euros). Le terrain est déjà trouvé sur le zoning, à côté des entreprises Goossens. Là aussi, l’échevin a bon espoir de voir le projet avancer. « Ce qui bloque, c’est la recherche de la formule la plus avantageuse pour financer le million (sur 4) qui nous reste » , admet l’échevin qui poursuit : « En 2017, nous allons créer la société avec la SPI (l’agence de développement pour la province de Liège) et un 3e partenaire public qui gérera ce centre d’affaires. Dans la foulée, on pourrait décider de sa capitalisation. » Oui mais à quand les fondations de ce centre d’affaires ? « On peut raisonnablement penser que le premier coup de pelle pourra être donné en 2018 », lance, optimiste, l’échevin.

Parmi les gros postes, citons aussi celui des voiries (réfection, lutte contre les inondations mais aussi achat de radars préventifs et d’outillage et engins) pour 2.115.110 euros.

Enfin, l’enseignement bénéficiera aussi en 2017-2018 d’importants investissements. La somme de 1.462.000 euros sera investie dans cinq nouvelles classes à Thisnes et un nouveau réfectoire à Lens-Saint-Remy.

Au niveau des logements publics, 160.000 euros seront affectés à la rénovation de la Maison du Tennis et à l’étude et frais de dossiers de 4 nouveaux appartements publics, à l’arrière de la zone d’athlétisme.

Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 30/11/2016

Écrire un commentaire

Optionnel