Imprimer

HANNUT EN VÉLO > « PARCE QU’ÊTRE UNE LUMIÈRE NE SUFFIT PAS… ÉCLAIREZ-VOUS AVEC LE GRACQ

A Hannut, il y aura une action le 8 novembre à l'Athénée (entre le bâtiment des primaires et des secondaires).

Le 10 novembre, au Collège Sainte Croix (entrée du nouveau parking).

L'action, comme vous pourrez le voir sur le site du GRACQ, consiste à récompenser les cyclistes éclairés par du chocolat. Les autres, nous leur offrons un éclairage avant et un éclairage arrière!

Contact pour HANNUT > Philippe Lederer > 0474-79.16.84 > philippe.lederer@skynet.be

! » Derrière le slogan humoristique, le message est on ne peut plus clair : le cycliste doit disposer d’un bon éclairage dès la tombée du jour. Une règle de sécurité élémentaire que le GRACQ entend bien rappeler aux

17 % de cyclistes qui circulent encore sans un éclairage adapté.

Cette année encore, les bénévoles du GRACQ profiteront du changement d’heure pour rappeler aux cyclistes les obligations du code en matière d’éclairage. 27 groupes locaux seront présents sur le terrain, à Bruxelles et en

Wallonie, pour intercepter les cyclistes : ils équiperont les vélos mal éclairés d’un kit d’éclairage et récompenseront les cyclistes en règle avec des chocolats.

« Le changement d’heure est toujours une période clé pour rappeler ce point essentiel du code, explique Aurélie Willems. Nombreux sont ceux qui se laissent surprendre par la tombée du jour, d’autant plus en milieu urbain : avec un éclairage public omniprésent, certains cyclistes ont tendance à oublier que voir n’équivaut pas à être vu ! »

Ces actions de terrain sont précédées par une campagne d’affichage. À Bruxelles, le message sera également diffusé sur une centaine de panneaux publicitaires. On constate cependant que les comportements évoluent dans le bon sens : on recense désormais 83 % de cyclistes correctement équipés, contre 58 % en 2008 !

Éclairage en ordre 2008 =58 % > 2012 = 65 % > 2015 = 83 %

Sans éclairage 2008 = 22 % > 2012 = 18 % > 2015 = 9 %

« On remarque aussi une autre tendance, souligne Aurélie Willems. Alors que les hommes étaient auparavant mieux équipés, c’est désormais l’inverse : on constate une proportion supérieure de femmes correctement éclairées. »

Quoiqu’il en soit, c’est bien à l’ensemble des cyclistes qui circulent encore sans l’équipement légal que s’adressera cette 9e campagne de sensibilisation à l’éclairage.

Contacts > Aurélie Willems, Secrétaire générale > GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens > aurelie.willems@gracq.org > 02/502 61 30 > GSM 0478/70 11 51

Le site du GRACQ > http://www.gracq.org/

Les commentaires sont fermés.