JUDICIAIRE: UN SOLARIUM DE HANNUT DANS LE COLLIMATEUR

1342194437_B972326402Z_1_20140325172123_000_G4D25U0K81_1-0.jpg

Pour avoir mis en service à Hannut un banc solaire qui n’était pas conforme aux normes en matière de radiation, un gérant d’une société qui exploite plusieurs centres de bronzage en région liégeoise se retrouve devant le tribunal correctionnel de Huy.

Son avocat plaide l’acquittement

Depuis que des normes strictes leur sont imposées, c’est-à-dire depuis 2002, les exploitants de centres de bronzage font l’objet d’un contrôle renforcé. Radiation, produits de nettoyage, qualité des lampes UV, tout est passé au peigne fin par les équipes du SPF économie.

En décembre 2009, sur base d’une plainte, ce sont les établissements exploités par Frédéric, 39 ans, de Dalhem qui sont visés par les agents de l’Etat. Ce presque quadragénaire exploite en région liégeoise plusieurs centres de bronzage, totalisant au total 271 bancs solaires. À l’issue de la visite, le SPF lui dresse un PV pour non-conformité d’un des 14 bancs solaires exploités à Hannut. Au niveau du visage, les contrôleurs ont remarqué un léger dépassement des radiations autorisées. Ce qui lui vaut un P-V. suivi d’une amende assez salée : 2.950 euros.

L’article au complet dans La Meuse Huy-Waremme d’hier mercredi.

Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/969303

Les commentaires sont fermés.