• PROCHAINS SPECTACLES DU CENTRE CULTUREL DE HANNUT !

    CCH.png

    THEATRE professionnel par le Théâtre du Rideau : Le Carnaval des Ombres, le dimanche 2 février à 17h ; 

    Concert CLASSIQUE avec notre invitée, la pianiste franco-brésilienne JULIANA STEINBACH  le jeudi 6 février à 20h ; 

    JEUNE PUBLIC 6-12 ans : « La Mélodie philosophale » (Jeunesses Musicales), un conte musical de Toine Thys et ses complices le dimanche 9 février à 15h30 ;

    Le Carnaval des Ombres  >>> le Théâtre du Rideau 

    hannut,blog,jcd,spectacles,cch,prochainsUn jour, il se fait traiter de Boche. « Ah tu viens des cantons rédimés, de chez les … ». Il ne sait pas quoi dire. Il sort à peine de l’adolescence. Il est belge, oui. Mais son grand-père et ses deux oncles ont été enrôlés de force dans la Wehrmacht. Le plus jeune allait avoir vingt ans. Comment meurt-on sous cet uniforme-là ? Dans le village où il est né, on ne parle pas de tout ça. On rit en wallon, on chante en wallon, on rêve en wallon. Mais parfois, sur les chemins de fête, l’alcool fracasse les digues, les corps tremblent d’une tristesse inexplicable… L’acteur Serge Demoulin rend hommage à sa région, ses racines. Avec délicatesse, humour et détermination, il dévoile un pan occulté de notre histoire : l’annexion des Cantons de l’Est par l’Allemagne nazie en 1940 et le silence de l’Etat belge.

    • Salle Rosoux (Académie), rue des Combattants 1 à 4280 Hannut

    • Droit d’entrée : 12€/8€/1.25€

    • Infos et réservations : 019/51.90.63 – 0475/533.461 (SMS) – www.CCHANNUT 

    Juliana Steinbach  >>> Concert classique

    hannut,blog,jcd,spectacles,cch,prochainsAcclamée par la critique pour son tempérament de feu, son charisme exceptionnel et la grande maîtrise de son instrument dans les répertoires romantiques et modernes, ainsi que pour l’élégance, la finesse et l’intelligence de ses interprétations classiques, Juliana Steinbach est une des artistes les plus douées de la jeune génération. D’origine brésilienne, elle s’est spécialisée dans l’interprétation des compositeurs brésiliens (Villa-Lobas, Milhaud) mais excelle également dans le répertoire classique européen, de Mozart à Liszt, de Schumann à Bartok.  

    • Salle Rosoux (Académie), rue des Combattants 1 à 4280 Hannut

    • Droit d’entrée : 12€/8€/1.25€

    • Infos et réservations : 019/51.90.63 – 0475/533.461 (SMS) – www.CCHANNUT 

    Jeune Public 6-12 ans  >>> la Mélodie philosphale

    hannut,blog,jcd,spectacles,cch,prochainsQuand pirates et aventuriers au long cours font briller les yeux des enfants. Trois musiciens explorateurs, John, Jack & Jay entraînent les plus jeunes dans une rocambolesque épopée à la recherche d’une mystérieuse et mythique « mélodie philosophale » réputée pour ses vertus curatives mais aussi pour sa propension à neutraliser les conflits et à convertir le plomb en or. Bercés par un univers jazzy pailleté de clarinette, saxophone, claviers et percussions, nous évoluons dans les eaux chaudes et profondes de l’Océan Indien et découvrons la fièvre aquatique et son cortège de créatures fantasques avant d’aboutir au cœur de l’impétueux volcan Double-Dièse.

    Une scie musicale, sorte de lame d’acier qu’un archet fait vibrer et qui peut être courbée ou ployée sous la pression des doigts viennent enrichir le propos musical et en renforcer tout le pouvoir suggestif. Toine Thys, auteur et narrateur de ce conte, accompagné de ses comparses, mêle compositions originales et improvisation, et crée un monde magique où récit et musique s’entremêlent pour charmer les oreilles et l’imaginaire. Toine Thys (sax, clarinette et déclamation) s’est entouré dans ce nouveau projet d’artistes à la renommée plus qu’établie sur la scène belge et étrangère : Jens Bouttery (batterie, percussions, scie musicale) et Eric Bribosia (claviers)

    • Salle Rosoux (Académie), rue des Combattants 1 à 4280 Hannut

    • Droit d’entrée : 6€ par personne …

    • Infos et réservations : 019/51.90.63 – 0475/533.461 (SMS) – www.CCHANNUT 

     Nous vous souhaitons de très belles rencontres culturelles.

    Bien cordialement, hannut,blog,jcd,spectacles,cch,prochains

    • Alain Bronckart, Direction

    • Xavier Lambertz, Programmation

    • Viviane Godon, Secrétariat et comptabilité

    • Renaud Dechanet, Régie

    • Alexandre Van Meerbeck, Ingénieur du son

    • Catherine Grenier, Communication               

    • www.CCHANNUT.be 

  • RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES DE WAREMME CE DIMANCHE 01/02

    1479121_10202793254140800_1754568831_n.jpg

    Salle "Un jour ailleurs" Rue d'Elmette 37, 4300 OLEYE  

    Dimanche 2 février 2014 de 08:30 – 19:00.

    • 10 Expositions > Des artistes locaux

    • Crêpes et gaufres > Bière artisanale "La Blonde d'Oleye"

    • Studio photo live avec Anika Bellydance (chaud devant...)

     Entrée gratuite 

    Source > https://www.facebook.com/events/564463950311219/?ref=2&ref_dashboard_filter=calendar

  • BRUSSELS AIRLINES LANCE NEUF NOUVELLES DESTINATIONS EN EUROPE POUR L'ÉTÉ (VIDÉO)

     1381429905_B971908529Z_1_20140130162859_000_GRP1S5OBS_1-0.jpg

    Le CEO de Brussels Airlines Bernard Gustin a annoncé jeudi le lancement de neuf nouvelles lignes en Europe.

    Avec l’augmentation de fréquence de certaines lignes déjà existantes, la compagnie aérienne proposera ainsi 400.000 places supplémentaires en 2014, soit la plus importante extension de son histoire.

    Pour la saison d’été, Brussels Airlines volera à destination d’Ajaccio, Athènes, Bari, Bastia, Cagliari, Figari, Malte, Montpellier et Séville. De plus, l’offre pour Florence, Palerme, Marseille, Catania et Madrid sera renforcée. L’entreprise annonce également que les villes polonaises de Varsovie et Cracovie seront desservies toute l’année depuis Brussels Airport.

    Bernard Gustin justifie ce développement par le besoin de renforcer le réseau européen de la compagnie et de faire de Bruxelles un hub attractif au centre du continent. «Quand une compagnie asiatique veut venir s’établir à Bruxelles, elle regarde d’abord le réseau à disposition», a-t-il expliqué

    Brussels Airlines espère surfer de cette manière sur le succès de ses vouchers cadeaux de Noël, qui se sont écoulés à quelque 30.000 exemplaires cet hiver, contre seulement 3.000 l’année précédente.

    La vidéo > ICI

    Source > BELGA via > http://www.sudinfo.be/922973 Photo d’illustration > Photo News

     

  • VOICI À QUOI RESSEMBLE VOTRE ENTREPRISE IDÉALE

    shutterstock_129169544b.jpg

    Le jobsite RegionsJob a questionné plus de 14 000 travailleurs sur leur vision de l’entreprise idéale.

    Il les a interrogés sur leurs critères de choix d’une entreprise, sur les atouts principaux d’un poste, sur le salaire visé, sur le lieu de travail idéal et sur les conditions de travail souhaitées au quotidien.

    Une PME

    La grande majorité des répondants (88%) préférerait travailler pour le secteur privé que pour le secteur public. Par ailleurs, 37% d’entre eux privilégierait une PME. Seuls 4% des travailleurs désirent être indépendants. 5% souhaite travailler dans le secteur associatif.

    Un CDI

    91% des personnes interrogées déclarent vouloir un CDI. Les CDD et les missions d’intérim n’attirent que 6% des travailleurs.

    Les employés préfèrent choisir librement la durée de leur activité au sein d’une entreprise.  Ils sont 31% à ne vouloir rester que 5 à 10 ans dans une même compagnie. Ils sont légèrement moins nombreux (29%) à émettre le souhait d’y rester plus de 10 ans.

    Une entreprise avec des valeurs

    Pour 75% des interviewés, le critère principal du choix de l’entreprise est le secteur d’activité de celle-ci. Le deuxième critère, avec 54% des voix, est les valeurs affichées de l’entreprise. Vient ensuite la distance par rapport au domicile (53%), la santé financière de l’entreprise (37%) et la réputation en tant qu’employeur (37%).

    Un treizième mois

    Parmi les avantages sociaux les plus appréciés des travailleurs, nous retrouvons en première position le 13ème mois (51%). Ils désirent ensuite se voir offrir une mutuelle (24%), des jours de congés supplémentaires (9%), des chèques repas (6%), une cantine d’entreprise (3%), une crèche d’entreprise (1%) et une salle de sport (1%).

    Des missions variées et intéressantes

    Parmi les éléments jugés les plus importants de la vie au travail, les travailleurs citent en premier lieu (30%) la variété et l’intérêt des missions. Le salaire vient en deuxième position (23%), suivi de l’ambiance de travail (21%). Seules 11% des personnes interrogées positionnent les perspectives d’évolution en premier choix, tandis qu’elles ne sont que 7% à privilégier l’expérience acquise. Enfin, 6% des travailleurs accordent une importance primordiale aux relations avec leur direction et 2% aux possibilités de formation.

    L’entreprise idéale serait ainsi une PME offrant un CDI à ses employés, qui n’y resteraient qu’entre 5 et 10 ans. Ceux-ci travailleraient dans le secteur d’activité qu’ils ont choisi, bénéficieraient d’un treizième mois et rempliraient des missions variées et intéressantes

    Source > http://www.references.be

  • SAMEDI 01 FÉVRIER > « NISIA » EN CONCERT À WASSEIGES !

    dime.jpg

    Au départ, on se croit en terrain connu: Vincent Noiret (contrebasse) est un habitué de la Dîme: Tricycle, Luc Pilartz, Ialma...

    Mais cette fois, il nous vient porté par le vent du Sud et accompagné d'Emanuela Lodato, chanteuse, percussionniste et danseuse sicilienne avec leur projet commun: Nisia.

    Et comme on est vraiment chanceux à la Dîme, on les accueille pour la présentation de leur nouveau CD  "Eredità" en Wallonie (présentation bruxelloise la veille) et donc, exceptionnellement accompagnés d'invités de marque venus en droite ligne de Sicile: Massimo Laguardia (voix et percussions) et  Virginia Maiorana (accordéon chromatique).

    Ce sera chaleureux, vivant, vibrant!

    NISIA > SAM 1 FEV . 20H30 

    Deux voix, une contrebasse et des percussions, une partie de chants qui viennent de loin, une partie d’histoire de migrations, de travail, de voyages, de berceuses et d’invitations à la fête pour célébrer la vie.

    Sur le fil entre tradition, compositions personnelles et arrangements, Emmanuela Lodato (chant et percussions) et Vincent Noiret (contrebasse, voix) interprètent également quelques morceaux qui leur sont parvenus de loin, grâce au travail de chercheurs et collecteurs passionnés. Ce travail a permis de préserver un répertoire qui reste aujourd’hui une source d’inspiration immense.

    La sobriété de l’instrumentation offre un chemin direct vers l’émotion la plus pure. C’est dans cet esprit qu’ils nous proposent « Eredità », leur premier album qui signifie ’héritage’ en italien et se veut un hommage à la riche tradition sicilienne et du Sud de l’Italie.

    Formule dîner-concert

    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Etudiant -25 ans : 4€
    • Art.27 : 1,25€
    • Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)
    • 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

     

  • DIMANCHE 02/02> THÉÂTRE - « LE CARNAVAL DES OMBRES » A HANNUT AVEC LE CCH

    205-carnaval_2.jpg

    Théâtre - « Le Carnaval des Ombres » par le Théâtre du Rideau le 2 février à 17h

    Un jour, il se fait traiter de Boche. « Ah tu viens des cantons rédimés, de chez les … ». Il hannut,blog,jcd,cch,spectacle,théatre,carnaval des ombresne sait pas quoi dire. Il sort à peine de l’adolescence. Il est belge, oui.

    Mais son grand-père et ses deux oncles ont été enrôlés de force dans la Wehrmacht. Le plus jeune allait avoir vingt ans. Comment meurt-on sous cet uniforme-là ? Dans le village où il est né, on ne parle pas de tout ça. On rit en wallon, on chante en wallon, on rêve en wallon. Mais parfois, sur les chemins de fête, l’alcool fracasse les digues, les corps tremblent d’une tristesse inexplicable… L’acteur Serge Demoulin rend hommage à sa région, ses racines. Avec délicatesse, humour et détermination, il dévoile un pan occulté de notre histoire : l’annexion des Cantons de l’Est par l’Allemagne nazie en 1940 et le silence de l’Etat belge.

    Qu’en dit la presse ? « Le Carnaval des ombres dévoile l'histoire cachée des ex-cantons de l'Est. ...Le premier intérêt du spectacle, mis en scène par Michael Delaunoy, est de mettre au jour, de clamer, un épisode caché de l'histoire de Belgique. ... Et à ce fond historique, la pièce ajoute sa quête personnelle, son errance psychanalytique vers la vérité. ...Pour que la vérité sorte, pour que les secrets de famille puissent être dits, il faut passer par le carnaval, le grotesque, le wallon, la mascarade....Et là, quand l'alcool coule, qu'on peut avancer masqué sous les tambours, la parole se libère.

    Serge Demoulin s'est emparé de cette forte histoire, la sienne, pour en faire un spectacle indispensable. Certes, on peut s'irriter au début du côté parfois excessif de la farce et du hannut,blog,jcd,cch,spectacle,théatre,carnaval des ombresjeu mais c'est la pudeur de ses sentiments qui le veut. Et cela permet de plus à l'acteur de se livrer à un one-man-show impressionnant d'une heure trente qui le laisse, à nu, devant nous, la pure émotion. » (Guy Duplat - La Libre Belgique - 15/03/2012).

    « Ce monologue habité revient sur un sujet historique méconnu, l'annexion des cantons de l'Est par l'Allemagne nazie en 1940. Sur scène, avec une émotion palpable mais maîtrisée, Serge Demoulin, Prix de la critique du meilleur comédien 2009 (Hamelin, Dom Juan), joue son propre rôle et retourne une vingtaine d'années en arrière. L'époque où, dans un bar, alors qu'il précise d'où il vient, on le traite de Boche. Incapable de réagir sur le moment, il reste avec des questions plein la tête. ...

    Dans Le carnaval des ombres, Serge Demoulin creuse ces questions. Y apporte des hannut,blog,jcd,cch,spectacle,théatre,carnaval des ombresréponses, issues de lectures et de rencontres... sans pour autant se faire polémiste. Son texte est un hommage, une réhabilitation, jamais une provocation. ...Grimé sans raffinement, vêtu d'une trop courte veste rouge estampillée Royale Printen (le nom de la fanfare dans laquelle le comédien joue... pour de vrai), Serge Demoulin y est presque méconnaissable, jouant de tout son corps, suant son maquillage blanc. Grand. (Adrienne Nizet - Le Soir).

    Place au THEATRE professionnel avec l’accueil d’une pièce proposée par le Rideau : Le Carnaval des Ombres, le dimanche 2 février à 17h  
    Visionnez un extrait en cliquant ici :
    https://vimeo.com/83873050

    hannut,blog,jcd,cch,spectacle,théatre,carnaval des ombresCe spectacle est accueilli par le CentreCulturel de Hannut, avec le soutien la complicité et la collaboration de AssPoPro, l’Association des Programmateurs Professionels. Droit d’entrée : 12€ (+26), 8€ (-26), 1.25€ (article.27). Infos et réservations : 019/51.90.63, www.CCHANNUT.be,  info@cchannut.be

     

  • TOP 10 DES MÉTIERS QUI SERONT REMPLACÉS PAR UN ROBOT…

    shutterstock_161078552b.jpg

    Automatisation, intelligence artificielle, technologie, innovation, mécanisation, robotisation, tels sont les termes du futur.

    The Economist a récemment publié une enquête révélant que près de la moitié des métiers actuels seront automatisés d’ici une ou deux décennies. Les chercheurs Carl Benedikt et Michael A. Osborne, à l’origine de cette étude, se sont demandé quels métiers étaient mieux exécutés par des machines que par des hommes. Ainsi, l’on sait que les tracteurs sont plus efficaces que les agriculteurs et que les bras robotisés sont plus forts et moins facilement usables que les travailleurs à la chaîne. Ces trente dernières années, les logiciels et les robots ont progressivement remplacé un certain type de métiers : ceux qui sont routiniers ou qui impliquent des charges lourdes et qui relèvent des secteurs industriels et administratifs.

    Carl Benedikt et Michael Osborne prévoient que la prochaine vague de progrès technologique réduira davantage le travail humain. L’industrie manufacturière, le support administratif, le commerce de détail et le transport seront les premiers secteurs atteints. Les caissiers, les guichetiers et les télévendeurs sont également sur la sellette. Au total, 47% des métiers actuels sont en danger.

    Voici donc les dix métiers les plus menacés :

    1. Télévendeur

    2. Examinateur de titres de propriété

    3. Couturier

    4. Technicien en mathématiques

    5. Assureur

    6. Horloger

    7. Agent de fret et de cargo

    8. Préparateur d’impôts

    9. Retoucheur de photos

    10. Commis à la comptabilité 

    Et voici les dix métiers les moins menacés par le fléau de la robotisation : 

    1. Pompier

    2. Chirurgien stomatologiste

    3. Professionnels de la santé et des services sociaux

    4. Prothésiste

    5. Ergothérapeute

    6. Audiologiste

    7. Psychologue

    8. Directeur des services d’urgence

    9. Opérateurs de vol

    10. Ludo thérapeute 

    Source : Business Insider Via > http://www.references.be

  • GROS MOMENT DE DÉLIRE À LA CROSS CUP DE HANNUT (2 VIDEOS)

    Projet1.jpg

    Gros moment de délire à la Cross Cup de Hannut: Guillaume Jamar s'offre un départ "foot américain" (vidéos)

    Le cross de Hannut est, semble-t-il, l’occasion pour des athlètes du coin de se faire remarquer grâce à l’un ou l’autre artifices fun.

    Ce dimanche, c’est un certain Guillaume Jamar qui s’y est collé...

    L’athlète affilié au WACO est parti comme une flèche, au nez et à la barbe de quelques fines lames kenyanes ou éthiopiennes.

    Un scénario pas du tout normal. A son allure, et vu son gabarit qui faisait plus penser à un coureur de 400 qu’à un lévrier typé « longues distances », Jamar ne pouvait pas tenir.

    Soudain, au bord de la piste, un complice est apparu...

    VIDEO 2014 > Regardez la suite (assez drôle...) sur le reportage de la RTBF (à partir de la 38e minute)

    Pour mémoire > VIDEO 2013 > Les « attentifs » n’auront pas manqué de faire le rapprochement avec l’édition 2013 du cross de Hannut, quand un certain Guillaume Charlier avait, lui aussi, fait son show...

    Source > EV sur > http://www.sudinfo.be/651861 Photo > Capture écran