Imprimer

SONDAGE SUDPRESSE: 225.000 WALLONS TRAVAILLENT EN DEHORS DE LA WALLONIE

1676088173.jpg

Les Wallons ont toujours eu des réticences pour aller travailler en Flandre.

Mais ils commencent à faire des efforts. Et puis, ils sont aussi de plus en plus nombreux à quitter le territoire de la Wallonie : ils sont 225.000 à travailler hors de Wallonie

Dans les journaux Sudpresse, André Antoine met en avant les efforts wallons en faveur de l’emploi. La Région met une série d’instruments à la disposition de la population pour trouver de l’emploi. Et surtout, les Wallons les mettent à profit.

Ils font, notamment, de gros efforts pour apprendre les langues. Le plan wallangues (un plan d’apprentissage gratuit des langues) a déjà bénéficié à quelque 220.000 Wallons.

Ils deviennent aussi plus mobiles qu’il y a quelques années. Ils sont 133.000 à travailler à Bruxelles. Le chiffre est plus modeste pour la Flandre, à cause de la barrière de la langue, mais ils sont progressivement plus attirés par le nord du pays. Ils sont actuellement près de 49.000 à traverser la frontière linguistique pour aller au boulot chaque jour.

Enfin, il y a ceux qui n’hésitent pas à franchir la frontière. Ils sont 46.000 à avoir un emploi dans un pays frontalier. Au total, les Wallons sont quelque 225.000 à travailler hors de Wallonie.

Source > http://www.sudinfo.be/740404 Photo > Photo News

Les commentaires sont fermés.